METZ

Les pers­pec­tives éco­no­miques ne sont guère fa­vo­rables.

Le Revenu - Mensuel Placement - - IMMOBILIER LOCATIF - C. F. ET A. V.

La­di­mi­nu­tion dras­tique des ef­fec­tifs de la gar­ni­son de Metz et du nombre de fron­ta­liers sa­la­riés au Luxem­bourg crée un cli­mat d’in­cer­ti­tude peu fa­vo­rable à la pierre. Les achats réa­li­sés dans l’ob­jec­tif d’une plus-va­lue à court terme ne sont plus de mise. Tant mieux. Des opé­ra­tions au­to­fi­nan­cées La pierre re­trouve sa place: celle d’un ac­tif de long terme dont la va­leur pro­gresse au rythme de l’in­fla­tion plus 1 % par an. Les in­ves­tis­seurs les plus op­por­tu­nistes peuvent se lan­cer dans la ré­no­va­tion de lo­ge­ments éner­gi­vores des an­nées 1960 et 1970. Les tra­vaux étant dé­duc­tibles des loyers, les opé­ra­tions bien mon­tées peuvent être ré­mu­né­ra­trices. D’au­tant que les taux sont bas, ce qui per­met de se fi­nan­cer à bon compte tout en dé­dui­sant les in­té­rêts des loyers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.