Maî­tri­sez les frais de vos Sicav

Payer son ges­tion­naire, c’est nor­mal. En­core faut-il que sa ré­mu­né­ra­tion soit trans­pa­rente. Nos conseils pour évi­ter les frais abu­sifs.

Le Revenu - Mensuel Placement - - SOMMAIRE -

Le saviez-vous? Les sous­crip­teurs de parts du fonds DNCA Évo­lu­tif ont ac­quit­té 3,1% de frais en 2013. Et ceux de Sex­tant Grand Large d’Ami­ral Ges­tion, 4,58 %. Achè­te­riez-vous un fonds si l’on vous di­sait que plus de 3 % de com­mis­sions di­verses grèvent sa per­for­mance chaque an­née, sans comp­ter les frais d’en­trée ( jus­qu’à 5 %) ? Le choi­si­riez-vous les yeux fer­més comme uni­té de compte dans votre contrat d’as­su­rance vie, en ac­quit­tant en plus 0,7 à 1 % de frais de ges­tion du contrat? C’est hé­las ce que font un grand nombre d’épar­gnants. In­utile de s’éton­ner que les pro­messes de ren­de­ment ne soient pas au ren­dez-vous sur la du­rée. Les gains des pla­ce­ments bour­siers di­mi­nuant, les frais de vos Sicav doivent aus­si s’al­lé­ger, si­non gare aux dé­cep­tions.

Cer­tains fonds char­gés en frais af­fichent par­fois de bonnes per­for­mances, mais quelles sueurs froides pour les gé­rants, ten­tés de prendre des risques exa­gé­rés, risques qui peuvent se re­tour­ner contre lui et vous… Et si le gé­rant tient mal­gré tout la route, c’est au prix d’un sé­rieux manque à ga­gner. L’in­ves­tis­seur ne peut que re­gret­ter que Xa­vier De­laye, ta­len­tueux ges­tion­naire du FCP DNCA Évo­lu­tif, traîne des frais des plus éle­vés (3,1 % à 3,5 % se­lon l’an­née), un vrai bou­let. À cause no­tam­ment d’im­por­tants frais de mou­ve­ment (0,71 % en 2013), por­teurs de conflits d’in­té­rêts entre l’épar­gnant et la so­cié­té de ges­tion, puis­qu’ils peuvent conduire à une ro­ta­tion exa­gé­rée des titres. Vous n’êtes pas au bout de vos sur­prises. Vous dé­cou­vri­rez aus­si dans cet ar­ticle des com­mis­sions de per­for­mance dis­cu­tables, un em­pi­lage de frais de ges­tion dans les fonds de fonds… Le Re­ve­nu a pas­sé en re­vue les Sicav les plus re­com­man­dées afin de mettre en lu­mière ces frais trop sou­vent oc­cul­tés par vos conseiller­s et ven­deurs d’as­su­rance vie.

Il ne s’agit pas de se pri­ver des ta­lents des meilleures so­cié­tés de ges­tion, qui ont des ap­ti­tudes pour s’adap­ter aux cir­cons­tances du mar­ché, mais de po­ser les bonnes ques­tions, pour ré­mu­né­rer au juste prix les conseiller­s et gé­rants des

Sicav. Pe­tite pro­me­nade dans le ma­quis des frais pour vous per­mettre de choi­sir vos fonds en connais­sance de cause.

❶ LES FRAIS D’EN­TRÉE ET DE SOR­TIE

De quoi s’agit-il ?

C’est le pre­mier péage des­ti­né à ré­mu­né­rer vos conseiller­s et autres in­ter­mé­diaires. Toutes les Sicav pré­voient des frais d’en­trée. Cer­taines pré­voient aus­si des frais de sor­tie des­ti­nés en prin­cipe au fonds.

Maxi­mum ac­cep­table ?

Très peu de frais d’en­trée sont jus­ti­fiables au­jourd’hui, car les ré­seaux de vente re­çoivent aus­si des frais de ges­tion : les fa­meuses ré­tro­ces­sions que Bruxelles veut in­ter­dire, au grand dam de vos conseiller­s qui ont en­ga­gé un bras de fer avec la Com­mis­sion eu­ro­péenne. En at­ten­dant, les dis­tri­bu­teurs gagnent sur les deux ta­bleaux et par­fois co­pieu­se­ment: cer­tains fonds de CPR As­set Ma­na­ge­ment, par exemple, au­to­risent jus­qu’à 5% de frais d’en­trée. Si votre in­ter­mé­diaire n’en tient pas compte dans ses cal­culs de ren­ta­bi­li­té, vous ne les ou­bliez pas!

Les frais de sor­tie se jus­ti­fient quand les Sicav sont spé­cia­li­sées dans de pe­tites va­leurs (0,5% sur Mo­ne­ta Mi­cro Caps) ou des titres peu li­quides pour les­quels un af­flux de ventes de parts risque de faire dé­railler les cours ( 1 % sur Ri­che­lieu Spé­cial). Ils sont alors ac­quis à la Sicav pour ré­ta­blir l’équi­té entre les por­teurs de parts lorsque les al­lers-re­tours portent pré­ju­dice aux plus stables d’entre eux.

At­ten­tion, LFP Pa­tri­moine Flexible pré­voit 3 % de frais de ra­chat, à la dis­cré­tion des dis­tri­bu­teurs, conseiller­s, conseiller­s en ges­tion de pa­tri­moine in­dé­pen­dants (CGPI)… au­to­ri­sés ain­si à se nour­rir exa­gé­ré­ment à vos dé­pens.

Où trou­ver l’in­for­ma­tion ?

Pour voir les maxi­mums, con­sul­tez le do­cu­ment d’in­for­ma­tion clé pour l’in­ves­tis­seur (DI­CI) ou le pros­pec­tus qui a le mé­rite d’in­di­quer le bé­né­fi­ciaire des frais.

Com­ment les réduire ?

Les frais d’en­trée et de ra­chat af­fi­chés sont des maxi­mums, ils sont né­go­ciables. Nombre de dis­tri­bu­teurs en ligne, tels Bourse Di­rect, Bour­so­ra­ma, For­tu­neo et Si­ca­vOn­line, les ra­mènent d’ailleurs à zé­ro sur une large gamme de fonds (des cen­taines dans cer­tains cas).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.