Les im­pôts dé­duc­tibles

Le Revenu - Mensuel Placement - - IMPÔTS 2015 -

Les taxes fon­cières sur les pro­prié­tés bâ­ties et non bâ­ties sont dé­duc­tibles de vos re­ve­nus fon­ciers (ex­cep­tion faite de la taxe d’en­lè­ve­ment des or­dures mé­na­gères ré­per­cu­tée sur votre lo­ca­taire, de la taxe de ba­layage ou de la taxe d’ha­bi­ta­tion, à la charge de ce der­nier). Sont éga­le­ment dé­duc­tibles: • la taxe an­nuelle sur les bu­reaux, les lo­caux com­mer­ciaux et de sto­ckage d’Île-de-France; • les pé­na­li­tés pour dé­faut ou re­tard de paie­ment de l’im­pôt (no­tam­ment l’in­té­rêt de re­tard de 0,40 % par mois).

En re­vanche, ne sont pas dé­duc­tibles les taxes d’ur­ba­nisme (comme la taxe lo­cale d’équi­pe­ment), la TVA éven­tuel­le­ment ac­quit­tée sur les loyers, la taxe sur les « mi­cro-lo­ge­ments » (moins de 14 mètres car­rés), ou en­core les pré­lè­ve­ments so­ciaux (CSG, CRDS…). Tou­te­fois, la CSG payée en 2014 au titre de vos loyers de 2013 est dé­duc­tible à hau­teur de 5,1 % de votre re­ve­nu glo­bal. Cette somme fi­gure dé­jà dans votre dé­cla­ra­tion 2042 (lire § 109).

Les in­té­rêts des em­prunts

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.