Les stra­té­gies pour ga­gner plus au fil des ans

Le Revenu - Mensuel Placement - - VOTRE PATRIMOINE -

et le plus vite pos­sible. Mais il ne faut pas rê­ver, même si le pal­ma­rès de bien des ac­tions du CAC 40 et du SBF 120 a de quoi éton­ner. Une quin­zaine de va­leurs af­fichent sur cinq ans des per­for­mances de 450 à 1232% (voir Le Re­ve­nu heb­do­ma­daire du 15 mai 2015). Nombre d’en­tre­prises ont su faire face à la crise fi­nan­cière. C’est ré­con­for­tant pour l’ave­nir.

pour les plus de 25000 Sicav et fonds dis­tri­bués et agréés par l’AMF en France. Les ré­sul­tats sont même lar­ge­ment po­si­tifs pour ces so­cié­tés col­lec­tives de va­leurs mo­bi­lières. Les ges­tion­naires de plus de 8 000 Sicav créées en France sont d’ailleurs re­con­nus par­mi les plus pro­fes­sion­nels du monde.

A ce propos, j’at­tire votre at­ten­tion sur onze pla­ce­ments qui font par­tie de mes fa­vo­ris. Vous trou­ve­rez ci-contre un ta­bleau syn­thé­tique qui in­dique ma vi­sion des in­di­ca­teurs clés à prendre en compte pour chaque type d’in­ves­tis­se­ment. La pré­oc­cu­pa­tion prin­ci­pale est bien sûr leur adap­ta­tion à vos ob­jec­tifs. Mais le sou­ci de sé­cu­ri­té ne doit pas vous conduire à res­ter investi uni­que­ment dans des pro­duits li­quides. Ce n’est plus dans votre in­té­rêt.

Mon rôle est de vous ai­der à le maî­tri­ser et à sé­cu­ri­ser et ren­ta­bi­li­ser votre ar­gent. Au fil des ans, chaque té­moi­gnage de sa­tis­fac­tion d’un lec­teur est pour moi un sti­mu­lant. Mer­ci de vos marques de sym­pa­thie.

plu­sieurs orien­ta­tions en Bourse. Mais n’y pla­cez pas plus de 20 à 30 % de vos ac­tifs. Un creux peut sur­ve­nir après l’été. Ce se­ra le mo­ment d’in­ves­tir. Car je reste un des seuls à pen­ser que nous al­lons sor­tir de la crise. Ce­la peut prendre en­core un ou deux ans. Mais la ma­chine va re­par­tir.

dès le dé­but de votre car­rière, la sé­cu­ri­té de vos vieux jours. L’es­pé­rance de vie va aug­men­ter avec les pro­grès conti­nus de la mé­de­cine. C’est peut-être le mo­ment de chan­ger de ré­si­dence prin­ci­pale. Elle peut être mieux adap­tée à votre vie de de­main et à l’en­vi­ron­ne­ment so­cial et fa­mi­lial que vous ap­pré­ciez. Les taux d’in­té­rêt sont ex­trê­me­ment bas. Pro­fi­tez-en. D’au­tant que les plus­va­lues de ces­sion d’une ré­si­dence prin­ci­pale ne sont pas im­po­sables. Faites évo­luer la taille de votre lo­ge­ment en fonc­tion de l’âge de vos en­fants.

pour di­ver­si­fier vos pla­ce­ments vers l’as­su­rance vie mul­ti­sup­port, les PME de pa­rents et d’amis que vous

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.