Le choix du trans­por­teur

Le Revenu - Mensuel Placement - - ART -

Chez des an­ti­quaires et les ga­le­ristes, les pro­fes­sion­nels pour­ront vous pro­po­ser les ser­vices de trans­por­teurs avec les­quels ils ont l’ha­bi­tude de tra­vailler. Mais si vous avez des doutes sur les qua­li­tés du convoyeur, ren­sei­gnez-vous au­près de vos hôtes, qui connaî­tront peut-être une autre so­cié­té de tran­sport, ou faites une re­cherche sur In­ter­net pour prendre connais­sance des avis d’uti­li­sa­teurs. Pen­sez éga­le­ment à faire ap­pel à des so­cié­tés de tran­sport qui ont des an­tennes en France, mais aus­si dans le monde en­tier comme Fe­dex, Geo­dis ou DHL Ex­press qui ont des ser­vices spé­ci­fiques “ob­jets d’art”. Pour les oeuvres de grande va­leur, très fra­giles ou très lourdes, des en­tre­prises comme Che­nue SA et Ar­trans pro­posent un ser­vice sur me­sure haut de gamme. Ces spé­cia­listes s’oc­cupent de toutes les for­ma­li­tés doua­nières, des au­to­ri­sa­tions et des as­su­rances. Les ta­rifs va­rient se­lon la qua­li­té de l’em­bal­lage, la dis­tance, les risques, le poids et les di­men­sions. Comp­tez un mi­ni­mum de 300 eu­ros (hors frais et taxes) pour rap­por­ter une pe­tite toile des États-Unis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.