SCI : faut-il op­ter pour l’im­pôt sur les so­cié­tés ?

Le Revenu - Mensuel Placement - - EN VALEUR - DI­DIER CAPLAN Comp­ta Ex­pert

En rai­son du dé­lai exis­tant (si elle n’est dé­jà pas sou­mise à l’im­pôt sur les so­cié­tés) pour bé­né­fi­cier d’une exo­né­ra­tion d’im­pôt sur les plus-va­lues, la fiscalité ac­tuelle des plus­va­lues im­mo­bi­lières peut in­ci­ter à op­ter pour l’im­pôt sur les so­cié­tés dans les so­cié­tés ci­viles im­mo­bi­lières (SCI). Mais est-ce tou­jours le meilleur choix? Une SCI re­lève, en prin­cipe, de l’im­pôt sur le re­ve­nu et des plus­va­lues im­mo­bi­lières des par­ti­cu­liers, mais ses as­so­ciés ont la pos­si­bi­li­té de re­non­cer à ce ré­gime et d’exer­cer une op­tion ir­ré­vo­cable pour l’im­pôt sur les so­cié­tés. Cette op­tion peut s’avé­rer at­trayante, mais il est in­dis­pen­sable de bien en me­su­rer les consé­quences.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.