Com­ment pas­ser de la lo­ca­tion nue à la lo­ca­tion meu­blée

Le Revenu - Mensuel Placement - - EN VALEUR - MAUD VELTER Lod­gis

La­lo­ca­tion d’un bien meu­blé pour des du­rées de plu­sieurs mois ne né­ces­site au­cune for­ma­li­té ad­mi­nis­tra­tive, qu’il s’agisse, par exemple, d’un bail consen­ti à une en­tre­prise pour y lo­ger un col­la­bo­ra­teur ou en­core d’un bail à titre de ré­si­dence prin­ci­pale pour un lo­ca­taire en­trant dans le cadre de la loi du 6 juillet 1989.

La si­tua­tion est dif­fé­rente si vous en­vi­sa­gez de faire de la lo­ca­tion meu­blée tou­ris­tique. Avant de mettre votre lo­ge­ment en lo­ca­tion meu­blée pour de courtes du­rées,

vous de­vrez au préa­lable ef­fec­tuer une dé­cla­ra­tion en mai­rie au moyen d’un im­pri­mé Cer­fa n° 14004*02. À dé­faut, vous ris­quez une amende de 450 eu­ros. En­fin, si votre lo­ge­ment est si­tué dans une ag­glo­mé­ra­tion de plus de 200000 ha­bi­tants ou en Île-de-France, une au­to­ri­sa­tion de chan­ge­ment d’usage est né­ces­saire. La de­mande doit être faite à la mai­rie de la com­mune où se si­tue le bien meu­blé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.