VIAGER ET RENTE À LA LOUPE

Le Revenu - Mensuel Placement - - À RETENIR -

Dans la vente d’un bien immobilier en viager, le bou­quet re­pré­sente en moyenne 31% de la va­leur du bien, soit un pour­cen­tage re­la­ti­ve­ment stable de­puis vingt ans, ob­serve le Con­seil su­pé­rieur du no­ta­riat. La rente an­nuelle, de son cô­té, qui va­rie se­lon l’es­pé­rance de vie du ven­deur (cré­di­ren­tier) lors de la tran­sac­tion, re­pré­sente 7% de la va­leur du bien. Sont ven­dus en viager oc­cu­pé 71% des biens, et 78% des ventes ne portent que sur un seul cré­di­ren­tier. L’âge moyen des cré­di­ren­tiers est de 79 ans, alors que ce­lui des dé­bi­ren­tiers est de 48 ans. Avec la ques­tion des re­traites, ce dis­po­si­tif re­trouve ses lettres de no­blesse. Le viager s’adresse à ceux qui ont un ca­pi­tal consis­tant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.