par Ro­bert Mon­teux Le Re­ve­nu ren­force ses moyens

Le Re­ve­nu est le der­nier groupe de presse pa­tri­mo­nial, in­dé­pen­dant des ins­ti­tu­tions fi­nan­cières.

Le Revenu - Mensuel Placement - - SOMMAIRE - Par Ro­bert Mon­teux Di­rec­teur du Re­ve­nu

Le Re­ve­nu ren­force ses moyens et ses ser­vices. Notre groupe de presse, créé en 1968, fête ses 50 ans de suc­cès. Lea­der dans le sec­teur de la presse fi­nan­cière, à la fois heb­do­ma­daire et men­suelle, il af­fiche de nou­veaux ob­jec­tifs. Dans un sou­ci de bonne ges­tion, l’en­tre­prise a dé­mé­na­gé au 8, rue de Ber­ri dans le VIIIe ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris, à cô­té des Champs-Élysées, dans 750 mètres car­rés mo­der­ni­sés, éco­no­mi­sant ain­si 400 000 eu­ros par an. L’ob­jec­tif est de ré­duire d’autres charges. Pour va­lo­ri­ser sa ren­ta­bi­li­té, notre groupe, qui n’a pas d’en­det­te­ment et 7,3 mil­lions d’eu­ros de fonds propres, lance un em­prunt de 2 mil­lions d’eu­ros au taux de 4,5% conver­tible en ac­tions au terme de cinq ans. Le ren­de­ment net d’im­pôts est donc de 3,15%. Soit quatre fois plus que le Li­vret A. Les in­té­rêts se­ront payés le 1er juillet de chaque an­née. Cet em­prunt est ré­ser­vé en prio­ri­té à des in­ves­tis­seurs qua­li­fiés. Pour main­te­nir l’in­dé­pen­dance du Re­ve­nu et fa­vo­ri­ser une di­ver­si­fi­ca­tion, le mon­tant mi­ni­mum est fixé à 25 000 eu­ros, re­pré­sen­tant 5 obli­ga­tions. Le maxi­mum est de 500 000 eu­ros. Les sous­crip­tions se­ront prises en compte par ordre d’ar­ri­vée. Pour tout com­plé­ment d’in­for­ma­tion ou sous­crip­tion, écrivez-moi au Re­ve­nu, 8, rue de Ber­ri, 75008 Pa­ris ou en­voyez-moi un cour­riel à l’adresse rmon­teux@le­re­ve­nu.com. La France va mieux. Mais elle reste à la traîne en Eu­rope, sur­tout face aux États-Unis. En près de dix ans, les trois in­dices bour­siers lea­ders aux États-Unis ont connu une forte hausse, sans com­pa­rai­son avec celle des places de Pa­ris et de Franc­fort. Certes, Wall Street a af­fi­ché des fluc­tua­tions spec­ta­cu­laires à la baisse en 2008 après la crise de 2007. Mal­gré ce­la, les pro­fits de S& P 500 ont été mul­ti­pliés par vingt et un en vingt-cinq ans ! Notre pays est dans un environnement com­plexe. L’in­ves­tis­se­ment dans les en­tre­prises, co­tées ou non, n’est pas une dé­marche suf­fi­sam­ment sti­mu­lée. En France, on pré­fère en­core in­ves­tir dans l’as­su­rance vie, les li­vrets d’épargne et bien sûr l’im­mo­bi­lier. Pour­tant, la France voit sa crois­sance se re­dres­ser tout en fai­sant en­core moins bien que beau­coup de pays eu­ro­péens. Par­mi les ten­dances qui s’af­firment : l’al­lon­ge­ment de la du­rée de vie de notre po­pu­la­tion. Le nombre des plus de des 65 ans condi­tions va pro­gres­ser de santé. avec Et l’amé­lio­ra­tion le pa­tri­moine de ceux qui dé­passent 50 ans de­vrait de­ve­nir trois fois su­pé­rieur à ce­lui des moins de 30 ans. Voi­là qui pose un pro­blème de ré­par­ti­tion des charges des hô­pi­taux et des caisses de re­traite. Un su­jet com­plexe. Ce contexte pèse sur les pré­vi­sions d’in­ves­tis­se­ment des par­ti­cu­liers. En Bourse, nombre d’ex­perts pré­voient un es­sor dans le sec­teur des maisons de re­traite, sur­tout celles dont le cours a dou­blé ou tri­plé en trois ans. On re­lève aus­si une ten­dance dans la nou­velle gé­né­ra­tion à pri­vi­lé­gier pour ré­si­dence prin­ci­pale le cam­ping-car. Ce­la, pour fa­vo­ri­ser une vie plus at­trayante grâce à des dé­pla­ce­ments mo­ti­vants. Ce com­por­te­ment est fa­vo­ri­sé par le tra­vail à dis­tance et des mé­tiers com­pa­tibles avec une ac­ti­vi­té par In­ter­net. Le nu­mé­rique va mo­di­fier les rap­ports entre les consom­ma­teurs et les pro­fes­sion­nels dans tous les sec­teurs. Un do­maine dans le­quel Le Re­ve­nu lui-même a su évo­luer en dé­ve­lop­pant, avec le site le­re­ve­nu.com, des ser­vices In­ter­net di­ver­si­fiés. Ils vont d’ailleurs prendre un nou­vel es­sor grâce à des in­ves­tis­se­ments dans des ser­vices fa­vo­rables à nos lec­teurs. Mer­ci de votre sou­tien et de votre fi­dé­li­té au mo­ment où Le Re­ve­nu, fon­dé en 1968, entre dans l’an­née de ses 50 ceux ans. qui Le lui Re­ve­nu font confiance. s’at­tache à tou­jours mieux conseiller Nous avons be­soin de votre ap­pui, étant le der­nier groupe de presse pa­tri­mo­niale in­dé­pen­dant des ins­ti­tu­tions fi­nan­cières.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.