Nos fonds pour dy­na­mi­ser votre PEA

Le Re­ve­nu vous in­dique, éta­blis­se­ment par éta­blis­se­ment, les fonds qui mé­ritent votre at­ten­tion. Et vous ex­plique com­ment les com­bi­ner pour maxi­mi­ser vos gains en Bourse.

Le Revenu - Mensuel Placement - - SPÉCIAL SICAV ET FONDS - LAURENT SAILLARD

Mal­gré les ef­forts des dis­tri­bu­teurs et des ges­tion­naires pour don­ner aux clients des banques un ac­cès à des fonds de so­cié­tés de ges­tion ex­té­rieures, l’es­sen­tiel de l’offre ban­caire se si­tue tou­jours dans la gamme de fonds mai­son. Et la di­rec­tive eu­ro­péenne Mif2 va in­ci­ter en­core plus les éta­blis­se­ments à res­treindre leur offre ex­té­rieure. Or la plu­part de nos lec­teurs ont ou­vert leur plan d’épargne en ac­tions (PEA) dans leur banque prin­ci­pale. Ce­la ne veut pas dire pour au­tant qu’ils soient bien in­for­més sur l’éten­due réelle de l’offre de ges­tion col­lec­tive.

D’où l’idée, à l’oc­ca­sion des Tro­phées an­nuels du Re­ve­nu, d’ai­der nos lec­teurs à iden­ti­fier les meilleurs sup­ports d’inves

tis­se­ment de leur banque. Les grands éta­blis­se­ments, no­tam­ment, peuvent pro­po­ser des gammes très larges, mais sans en faire une réelle pro­mo­tion au­près de tous les pu­blics. Les conseillers d’agence, sur­tout lorsque leur for­ma­tion les conduit da­van­tage à bien maî­tri­ser les tech­niques du cré­dit que l’uni­vers de l’épargne, ont aus­si par­fois eux­mêmes du mal à connaître dans le dé­tail les spé­ci­fi­ci­tés des pro­duits de la gamme mai­son. Vous êtes nom­breux à nous faire re­mon­ter des ex­pé­riences de ce genre, vé­cues sur le ter­rain.

Le Re­ve­nu vous aide ain­si à iden­ti­fier, dans une offre par­fois plé­tho­rique, les fonds de votre banque per­for­mants ou dignes d’in­té­rêt que vous pou­vez mettre dans votre PEA. L’exer­cice, inau­gu­ré l’an der­nier, a por­té ses fruits. Il per­met un pre­mier constat des gains réa­li­sés et l’ajus­te­ment des pon­dé­ra­tions. Car dans les grands ré­seaux ban­caires, il n’est pas rare de trou­ver des per­for­mances dé

ce­vantes ou en de­çà du mar­ché. Ce­la n’em­pêche pas de trou­ver des pé­pites, plus pro­met­teuses, et de concoc­ter les bonnes com­bi­nai­sons entre fonds.

La fai­blesse éven­tuelle de la per­for­mance re­la­tive est sou­vent com­pen­sée par l’éten­due de la gamme, qui per­met à l’épar­gnant d’avoir ac­cès à toutes les classes d’ac­tifs et de trou­ver des solutions d’in­ves­tis­se­ment dans tous les com­par­ti­ments.

À l’in­té­rieur du PEA (lire ci-des­sous), les fonds d’ac­tions fran­çaises et eu­ro­péennes tiennent, par na­ture, une place pri­vi­lé­giée. Mais cer­tains autres fonds, no­tam­ment di­ver­si­fiés, peuvent être eux aus­si éli­gibles. Ces al­lo­ca­tions pro­po­sées gui­de­ront vos choix. Elles doivent être ré­vi­sées au moins une fois par an.

Si vous n’avez pas sous­crit de mandat de ges­tion, vous de­vrez as­su­rer vous-même le sui­vi du por­te­feuille et faire les ar­bi­trages.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.