Li­vret Jeune

Le Revenu - Mensuel Placement - - SOMMAIRE -

Jus­qu’à

12 ans, les en­fants peuvent dé­te­nir à leur nom un li­vret ban­caire fis­ca­li­sé, un Li­vret A, un CEL et un PEL. Les jeunes âgés de 12 à 25 ans dis­posent d’un pro­duit dé­fis­ca­li­sé spé­ci­fique, le li­vret Jeune, qui leur donne une grande au­to­no­mie. Pour l’ou­vrir, votre en­fant doit four­nir un jus­ti­fi­ca­tif de sa date de nais­sance et une dé­cla­ra­tion sur l’hon­neur at­tes­tant qu’il ne pos­sède pas un autre li­vret Jeune. Jus­qu’à 2 % de ren­de­ment net La plu­part des éta­blis­se­ments pro­posent une carte de re­trait gra­tuite dans les dis­tri­bu­teurs de leur ré­seau et par­fois une carte in­ter­na­tio­nale (sou­vent payante). Le li­vret Jeune est pla­fon­né à 1 600 eu­ros (in­té­rêts ex­clus). Les in­té­rêts sont cal­cu­lés par quin­zaine et comp­ta­bi­li­sés à la fin de l’an­née à un taux au moins équi­valent à ce­lui du Li­vret A. Fixées li­bre­ment par les banques, les ré­mu­né­ra­tions va­riaient fin 2018 entre 1 et 2 %. Le li­vret doit conser­ver un solde cré­di­teur mi­ni­mal de 15 eu­ros. La clô­ture a lieu au plus tard le 31 dé­cembre de l’an­née sui­vant les 25 ans du ti­tu­laire. Un en­fant peut dé­te­nir un Li­vret A dès sa nais­sance et un li­vret Jeune dès ses 12 ans, mais il ne peut re­ti­rer seul de l’ar­gent qu’à par­tir de 16 ans. Si le jeune pos­sède une carte de re­trait, les banques in­vitent les pa­rents à fixer un pla­fond par pé­riode.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.