Les émer­gents souffrent mais gardent du po­ten­tiel

Le Revenu - Mensuel Placement - - SOMMAIRE - LAURENT SAILLARD

Les ac­tifs des pays émer­gents ont su­bi un net re­pli en 2018, am­pli­fié par des re­traits mas­sifs des in­ves­tis­seurs, no­tam­ment sur les va­leurs tech­no­lo­giques chi­noises, qui avaient at­teint en jan­vier leurs plus hauts ni­veaux. L’in­cer­ti­tude per­sis­te­ra tant que l’ave­nir des re- la­tions com­mer­ciales entre les États-Unis et la Chine n’au­ra pas été cla­ri­fié. Il dé­pend des né­go­cia­tions entre les deux pre­mières éco­no­mies de la pla­nète.

Ca­pa­ci­té de re­bond

Afin d’élar­gir notre ex­po­si­tion aux mar­chés émer­gents, sur­tout asia­tiques, nous avions choi­si de rem­pla­cer le fonds BNP Pa­ri­bas Ja­pan Small Cap, qui n’était plus ou­vert à la sous­crip­tion, par GemE­qui­ty, qui af­fi­chait jus­qu’au dé­but 2018 les meilleures per­for­mances de sa ca­té­go­rie. Le re­pli du fonds de­puis le 1er jan­vier, qui af- fiche en­core un gain de 12 % sur trois ans, n’en­lève rien au po­ten­tiel de crois­sance de long terme des va­leurs des pays émer­gents, no­tam­ment à la ca­pa­ci­té de re­bond des tech­no­lo­giques chi­noises, exa­gé­ré­ment at­ta­quées en Bourse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.