Quelle taxa­tion pour les plus-va­lues ?

Le Revenu - Mensuel Placement - - BANQUE -

La vente d’un bien autre que la ré­si­dence prin­ci­pale est sou­mise à la taxe sur les plus-va­lues im­mo­bi­lières de 36,2 % (dont 17,2 % de pré­lè­ve­ments so­ciaux). Des abat­te­ments pour du­rée de dé­ten­tion s’ap­pliquent. Pour l’im­pôt sur le re­ve­nu, l’abat­te­ment est de 6 % de la sixième à la vingt et unième an­née de dé­ten­tion et de 4 % pour la vingt-deuxième. On est exo­né­ré après vingt-deux ans. Pour les pré­lè­ve­ments so­ciaux, l’abat­te­ment court sur trente ans : 1,65 % de la sixième à la vingt et unième an­née de dé­ten­tion, 1,60 % pour la vingt-deuxième an­née, puis 9 % pour chaque an­née au-de­là. Une taxe sup­plé­men­taire s’ap­plique quand la plus-va­lue dé­passe 50 000 eu­ros. Se­lon son mon­tant, le taux va­rie de 2 à 6 %.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.