Tran­sac­tions sur les de­vises et CFD

Le Revenu - Mensuel Placement - - SOMMAIRE -

Le

Fo­rex (contrac­tion de Fo­rei­gn Ex­change) est le plus grand mar­ché du monde. Le vo­lume des tran­sac­tions sur les de­vises trai­té quo­ti­dien­ne­ment re­pré­sente dix fois ce­lui du mar­ché des ac­tions. Il est ou­vert cinq jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt­quatre. In­ves­tir sur le mar­ché des changes, ac­ces­sible à tous, peut être très ren­table, mais les risques de pertes sont très éle­vés, sur­tout pour les néo­phytes.

On peut in­ter­ve­nir sur le Fo­rex en uti­li­sant des CFD ( contract for dif­fe­rence, contrat sur la dif­fé­rence), qui per­mettent aus­si d’opé­rer à la hausse et à la baisse sur les ac­tions, les ma­tières pre­mières, etc. Un ef­fet de le­vier très im­por­tant Grâce à un ef­fet de le­vier, ce mar­ché per­met de prendre des po­si­tions sur des mon­tants fi­nan­ciers re­pré­sen­tant jus­qu’à cent fois la mise. Cer­tains cour­tiers spé­cia­li­sés, à l’image de Saxo Banque, IG ou FXCM, dis­pensent une for­ma­tion gra­tuite sur In­ter­net. At­ten­tion, l’Au­to­ri­té des mar­chés fi­nan­ciers (AMF) pu­blie ré­gu­liè­re­ment une liste noire des sites en ligne non au­to­ri­sés à pro­po­ser des in­ves­tis­se­ments sur le Fo­rex.

Compte te­nu de la vo­la­ti­li­té et des aléas, seuls les in­ves­tis­seurs ini­tiés peuvent opé­rer sur ces mar­chés. Il faut aus­si une grande maî­trise de soi et dis­po­ser d’une in­for­ma­tion de qua­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.