Dé­faillance du Soyouz : une op­por­tu­ni­té pour Spa­ceX ?

Le Télégramme - Auray - - MONDE -

La presse russe s’in­quié­tait, ven­dre­di, des consé­quences de la des­truc­tion en vol, après son dé­col­lage, d’une fu­sée Soyouz qui de­vait trans­por­ter deux spa­tio­nautes vers la Sta­tion spa­tiale in­ter­na­tio­nale. Cet in­ci­dent n’a pas fait de vic­time mais il équi­vaut, pour cer­tains, à un « crash de l’in­dus­trie spa­tiale » du pays.

Cet échec « an­nule les pe­tites réus­sites dans la ré­duc­tion des ac­ci­dents de lan­ce­ments spa­tiaux » de l’in­dus­trie russe, ces der­nières an­nées, es­time ain­si le quo­ti­dien proche des mi­lieux d’af­faires, Ve­do­mos­ti, qua­li­fiant la dé­faillance de jeu­di de « par­ti­cu­liè­re­ment sen­sible ». « L’image de l’in­dus­trie a su­bi un dom­mage im­por­tant », re­lève le jour­nal, qui titre « l’ef­fon­dre­ment du Soyouz ». « L’in­dus­trie spa­tiale s’est ef­fon­drée en deux mi­nutes », re­grette éga­le­ment le jour­nal Ne­za­vis­si­maïa Ga­ze­ta, rap­pe­lant que le sec­teur a su­bi d’im­por­tants bou­le­ver­se­ments, ces cinq der­nières an­nées, avec no­tam­ment une sé­rie d’af­faires pé­nales ou­vertes à l’été 2018 et des dé­mis­sions avec fra­cas de cos­mo­nautes.

Le jour­nal éco­no­mique RBK voit dans cet échec une op­por­tu­ni­té pour Elon Musk et sa com­pa­gnie Spa­ceX, qui es­père, un jour, concur­ren­cer les fu­sées Soyouz, au­jourd’hui seules en me­sure d’ame­ner les spa­tio­nautes vers l’ISS et de les ra­me­ner sur Terre.

Le quo­ti­dien pro-Krem­lin Iz­ves­tia sou­ligne, de son cô­té, le suc­cès du sys­tème de sau­ve­tage de la fu­sée Soyouz, qui a per­mis au Russe Alexeï Ovt­chi­nine et à l’Amé­ri­cain Nick Hague de s’en ti­rer sans dom­mages après l’ac­ci­dent de leur fu­sée. Jeu­di, la fu­sée Soyouz qui de­vait em­me­ner les deux hommes vers l’ISS a été vic­time d’une dé­faillance mo­teur après son dé­col­lage. La cap­sule dans la­quelle ils avaient pris place a alors été éjec­tée, avant d’en­ta­mer un bru­tal re­tour sur Terre, où elle s’est po­sée. En at­ten­dant les ré­sul­tats de l’en­quête, qui de­vraient être connus le 20 oc­tobre, et l’iden­ti­fi­ca­tion des causes de l’ac­ci­dent, tous les lan­ce­ments de vols pi­lo­tés ont été sus­pen­dus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.