Trois en­tre­prises li­qui­dées, deux re­dres­sées Le tran­sport et l’achat in­ter­dits ce week-end

Le Télégramme - Auray - - BRETAGNE -

Réuni en au­dience mer­cre­di, le tri­bu­nal de com­merce de Vannes a pro­cé­dé à deux re­dres­se­ments et trois li­qui­da­tions ju­di­ciaires. Sont pla­cés en re­dres­se­ment la SAS Al­la­nic, une en­tre­prise ar­ti­sa­nale de car­re­lage et pein­ture qui em­ploie 18 sa­la­riés à Vannes et le res­tau­rant La Per­go­la, à Sar­zeau. Sont li­qui­dées l’en­tre­prise de net­toyage Prop & Nett, six em­ployés, à Crac’h, l’au­to-école Gre­nier, à Vannes, et la Sarl FPM, deux sa­la­riés, à Ploe­ren. En rai­son des nou­veaux ap­pels à mo­bi­li­sa­tion pour ce week-end (gi­lets jaunes et ly­céens, no­tam­ment), la pré­fec­ture du Mor­bi­han a pris un ar­rê­té vi­sant à in­ter­dire l’ac­qui­si­tion et le tran­sport de cer­tains pro­duits de­puis ven­dre­di, 8 h, et jus­qu’à lun­di, 8 h. Dans le dé­tail, l’achat et la vente de tout pro­duit in­flam­mable, ex­plo­sif ou chi­mique (feux d’ar­ti­fice, car­bu­rant dans un jer­ri­can, acides, etc.) sont in­ter­dits sur toute la du­rée de l’ar­rê­té dans le dé­par­te­ment.

Le tran­sport des pro­duits ci­tés ci-des­sus est, lui, in­ter­dit dans les com­munes de Vannes, Pon­ti­vy, Ploër­mel, Lo­rient, La­nes­ter, Au­ray et Hen­ne­bont.

Les pro­duits des­ti­nés à ali­men­ter les ap­pa­reils de chauf­fage in­di­vi­duel ne sont pas concer­nés par cet ar­rê­té concer­nant le Mor­bi­han.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.