Lu­cioles-éner­gies. 43 ans après la Main verte

Le Télégramme - Auray - - AURAY. LOISIRS -

Il y a 43 ans, la po­pu­la­tion d’Er­de­ven et de tout le sec­teur s’était éle­vée contre le pro­jet d’une cen­trale nu­cléaire sur les dunes, comme le rap­pelle la Main verte de Ke­rou­riec. « Mais de­puis 1975, qu’avons-nous fait pour pro­duire de l’éner­gie au­tre­ment ? », in­ter­ro­geaient Da­vid Be­zier et Sté­phane Cour­tel, mer­cre­di, en ou­vrant, la troi­sième ren­contre pu­blique au­tour des pro­jets de toi­tures so­laires por­tées par la co­opé­ra­tive ci­toyenne Lu­cioles-éner­gies. Et de rap­pe­ler qu’à l’éche­lon d’Aq­ta, 180 M€ sont dé­pen­sés pour le chauf­fage, et que cette somme n’est pas ré­in­jec­tée dans le ter­ri­toire.

Après un pre­mier pro­jet concré­ti­sé à Lo­coal-Men­don avec plus de 100 co­opé­ra­teurs, il s’agit dé­sor­mais d’ins­tal­ler 150 m² de pan­neaux pho­to­vol­taïques sur le han­gar des ate­liers com­mu­naux d’Etel. D’où ce nou­vel ap­pel à in­ves­tir dans l’ave­nir, comme le dé­taille Da­vid Be­zier, avec des bons es­poirs de réus­site. « On ar­rive au tiers des 30 000 € né­ces­saires, avec dé­jà une quin­zaine de per­sonnes qui in­ves­tissent des sommes plus im­por­tantes : jus­qu’à 1 000 € voire 1 500 €, même si ça dé­marre à 100 €. Et ça se conso­lide avec des nou­veaux. Les gens voient de plus en plus que c’est un vrai in­ves­tis­se­ment, même si la dé­marche n’est pas que fi­nan­cière ». L’autre ten­dance est l’élar­gis­se­ment du vo­let d’in­ves­tis­seurs au-de­là de la ria, dans une vo­lon­té de sou­tien à une ac­tion de ter­ri­toire.

▼ Pra­tique

Pro­chaine ren­contre mer­cre­di 12 à la salle des fêtes d’Etel à 20 h 30. Site In­ter­net : lu­cio­les­ria­tran­si­tion.fr.

Da­vid Be­zier et Sté­phane Cour­tel, de­vant une ving­taine de per­sonnes, dont l’as­sis­tant du dé­pu­té Jim­my Pa­hun, ve­nu ap­por­ter son sou­tien.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.