Un ap­pel aux dons pour le cy­to­mètre

Le fi­nan­ce­ment d’un cy­to­mètre de masse des­ti­né au se pour­suit. Un ap­pel à dons et une col­lecte/vente de jouets vont ai­der à bou­cler le bud­get de cet ap­pa­reil mé­di­cal contre les can­cers et les ma­la­dies au­to-im­munes.

Le Télégramme - Brest Abers Iroise - - BREST. ACTUS -

CHRU de Brest

par une so­cié­té ca­na­dienne, l’équi­pe­ment se­rait le pre­mier du genre à être mis en ser­vice en France (il en exis­te­rait une quin­zaine dans le monde). Alors que le centre hos­pi­ta­lier de Mont­pel­lier a éga­le­ment ini­tié la dé­marche, Brest de­vrait être la pre­mière ville fran­çaise à dis­po­ser de ce pro­cé­dé per­met­tant l’amé­lio­ra­tion des stra­té­gies de trai­te­ments contre le can­cer.

Ga­gner en temps et en ef­fi­ca­ci­té

Cet équi­pe­ment re­pré­sente une vé­ri­table ré­vo­lu­tion dans le do­maine des im­mu­no­thé­ra­pies. L’ana­lyse et la com­pa­rai­son des mar­queurs, à par­tir des échan­tillons pré­le­vés (biop­sies), per­mettent d’adop­ter le bon trai­te­ment, au bon mo­ment, sans perdre de temps et même d’ag­gra­ver les choses avec une im­mu­no­thé­ra­pie par­fois in­adap­tée. « L’en­jeu est au­tant hu­main que fi­nan­cier. On ne peut pas en­ga­ger à l’aveugle un trai­te­ment coû­teux qui peut ag­gra­ver l’état du pa­tient, syn­thé­tise le pro­fes­seur Jacques-Oli­vier Pers. Et l’on ne pour­ra pas conti­nuer à lan­cer des pro­to­coles coû­teux, par­fois in­ap­pro­priés ».

« L’ana­lyse plus pré­cise des cel­lules pré­le­vées va nous per­mettre d’af­fi­ner les prises en charge sur toutes sortes de can­cers. Ce­la nous per­met­tra éga­le­ment de mieux lut­ter contre les ma­la­dies au­to-im­munes que nous étu­dions pré­ci­sé­ment au sein de notre la­bo­ra­toire de re­cherches », conti­nue-t-il.

Au­tour de 100 000 € à col­lec­ter

Sur le mil­lion d’eu­ros de ce pro­jet d’ac­qui­si­tion, res­tent à col­lec­ter au­tour de 100 000 €. « Nous es­pé­rons re­ce­voir cet équi­pe­ment dans le cou­rant du deuxième se­mestre 2019, avec une prise en main d’un an à un an et de­mi avant d’être plei­ne­ment opé­ra­tion­nel ». Pour bou­cler ce fi­nan­ce­ment très at­ten­du dans le monde de la re­cherche mé­di­cale, les do­na­teurs sont in­vi­tés à s’adres­ser au fonds de do­ta­tion du CHRU (In­no­veo) ou à par­ti­ci­per à la col­lecte et à la vente de jouets neufs à Brest.

Ve­nir avec un jouet neuf

La col­lecte au­ra lieu à l’Are­na à l’oc­ca­sion du grand spec­tacle de fin d’an­née des prin­ci­paux co­mi­tés d’en­tre­prises de la ville. Un stand d’In­no­veo se­ra ou­vert à chaque re­pré­sen­ta­tion, du 15 au 22 dé­cembre, afin de re­cueillir les jouets (neufs et em­bal­lés). Au fur et à me­sure de la col­lecte, ces jouets se­ront pro­po­sés à la vente sur le mar­ché de Noël, place de la Li­ber­té. L’ar­gent ain­si col­lec­té vien­dra bou­cler le fi­nan­ce­ment de cet es­sen­tiel cy­to­mètre de masse.

▼ Pra­tique

Plus d’in­for­ma­tions sur fond­sin­no­veo.bzh ou http://bres­ta­re­na.fr/fr/ billet­te­rie/noel-tous

Le pro­fes­seur Jacques-Oli­vier Pers (au centre), Pau­line Mo­rel­let, du fonds de do­ta­tion du CHRU de Brest, et Fran­çois de La Cha­pelle, di­rec­teur du parc des ex­po­si­tions de Brest.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.