« In the Middle » : en plein dans le mille

Le Télégramme - Brest - - BREST. LOISIRS -

Deux soirs du­rant, mar­di et mer­cre­di, la dan­seuse et cho­ré­graphe Ma­rion Mo­tin a pré­sen­té son spec­tacle « In the Middle », sur la scène du grand théâtre du Quartz, ac­com­pa­gnée de ses ma­gni­fiques « Swag­gers ». Deux re­pré­sen­ta­tions à l’éner­gie conta­gieuse qui ont at­ti­ré et fait se le­ver près de 1.500 spec­ta­teurs à chaque fois.

Elle a ac­com­pa­gné par­mi les plus grands noms de la pop. De Ma­don­na, lors de son « MDNA Tour » en 2012, à Stro­mae (la cho­ré­gra­phie de « Pa­paou­tai », c’est elle), en pas­sant par Ch­ris­tine and the Queens ou en­core France Gall (sur la tour­née « Ré­siste »).

« C’est Mi­chael Jack­son qui m’a tou­jours fait vi­brer »

C’est aus­si elle qui danse dans le clip « Ru­de­box » de Rob­bie Williams, et c’est en­core vers elle que se sont tour­nés des ar­tistes comme Mi­chael Gre­go­rio ou Flo­rence Fo­res­ti. De­puis 2009, et la créa­tion de son groupe 100 % fé­mi­nin « Swag­gers », Ma­rion Mo­tin s’est in­dis­cu­ta­ble­ment taillé une très so­lide ré­pu­ta­tion dans le monde de la danse. « J’ai sui­vi une for­ma­tion clas­sique mais c’est Mi­chael Jack­son qui m’a tou­jours fait vi­brer », ex­plique celle qui a tou­jours pré­fé­ré « les mou­ve­ments im­pul­sifs et pul­sion­nels » à la droi­ture, et dont la force ré­side dans son art de cas­ser les codes. Le ré­sul­tat ? Un hip-hop « clas­sieux » et puis­sant, qui prouve son in­dé­niable ef­fi­ca­ci­té dans « In the Middle », spec­tacle intense au cours du­quel les dan­seuses du « crew » mettent le mou­ve­ment au ser­vice de l’émo­tion. Le tout sur une ban­de­son al­liant The Doors, Lha­sa, les Pixies à des com­po­si­tions ori­gi­nales de Ly­die Al­ber­to, la « Swag­ger » la plus en vue. « Fresh » !

T. D.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.