Les Théâ­trales de la Rou­lotte sont de re­tour

Ven­dre­di, sa­me­di et di­manche se tien­dra la troi­sième édi­tion des Théâ­trales de la Rou­lotte, le fes­ti­val de théâtre ama­teur du Pa­tro­nage laïque du Pi­lier-Rouge (PLPR). Au pro­gramme, tranches de vies, su­jets en­ga­gés et poé­sie de comp­toir.

Le Télégramme - Brest - - BREST MÉTROPOLE -

Les Théâ­trales de la Rou­lotte re­viennent pour une troi­sième édi­tion. Le fes­ti­val de théâtre ama­teur du Pa­tro­nage laïque du Pi­lier-Rouge s’en­ri­chit au fil des ans. Au pro­gramme 2019, tranches de vies, su­jets en­ga­gés et poé­sie de comp­toir.

« On vou­lait ou­vrir le théâtre ama­teur au plus grand pu­blic pos­sible ». C’est ain­si que Ros­ma­rie Nou­haud-Heim, di­rec­trice ar­tis­tique des Théâ­trales de la Rou­lotte, évoque les dé­buts du fes­ti­val, il y a main­te­nant deux ans. « On vou­lait pré­sen­ter des spec­tacles de qua­li­té. Le théâtre ama­teur n’a pas tou­jours bonne ré­pu­ta­tion. On évoque sou­vent des pièces de bou­le­vard, des choses qui font rire. Les troupes qui abordent des su­jets plus graves, sou­vent, ne peuvent pas tour­ner. On vou­lait mon­trer aux gens que les ama­teurs peuvent mon­ter des spec­tacles de qua­li­té ».

Pour Gé­rard Qui­guer, co­pré­sident du PLPR, le fes­ti­val « s’en­ri­chit d’une an­née sur l’autre ». Après une pre­mière an­née dé­diée ex­clu­si­ve­ment au théâtre pur, la deuxième édi­tion a vu l’ar­ri­vée d’un ca­ba­ret-dî­ner-spec­tacle, re­con­duit cette an­née. La nou­veau­té 2019 pren­dra la forme du théâtre à do­mi­cile. Mar­di, mer­cre­di et jeudi, en pré­am­bule au fes­ti­val, des par­ti­cu­liers ouvrent leur mai­son pour y ac­cueillir des spec­tacles (sur ré­ser­va­tion). Des stages sur la voix sont éga­le­ment pro­po­sés, sa­me­di et di­manche, par Isa­belle By­loos, pro­fes­seur de tra­vail vo­cal (éga­le­ment sur ré­ser­va­tion).

Ven­dre­di. L’ou­ver­ture du fes­ti­val se fe­ra à 19 h 30, au­tour d’un apé­ri­tif « jaz­zy » ani­mé par Aline et Alan.

Puis, à 20 h 30, place au ca­ba­ret-dî­ners­pec­tacle avec « Ivre vir­gule ». Dans un dé­cor de bar, deux clients et le pa­tron dé­clament des textes clas­siques à la ma­nière des faits di­vers du quo­ti­dien. Un bar ima­gi­naire, mais un re­pas bien réel sous forme de ra­goût aux pru­neaux ou de me­nu ve­gan.

Sa­me­di. À 16 h 30, « Je marche dans la nuit par un che­min mau­vais » ra­conte l’his­toire d’un ado­les­cent d’au­jourd’hui en­voyé l’été chez son grand-père. Cha­cun ap­pren­dra à dé­cou­vrir l’autre.

À 17 h 30 : « Le clown Yan­nick », un en­tracte au­tour des « êtres aux deux es­prits »amé­rin­diens.

À 18 h : « La­dy First » se dé­roule sur le thème des Prin­temps arabes. Dans un pays non dé­fi­ni en pleine ré­vo­lu­tion, la pre­mière dame est in­ter­viewée à la TV. Le trai­te­ment bur­lesque du su­jet en fait une pièce très drôle.

À 20 h 30 : « Buil­ding » traite de la perte d’iden­ti­té dans le monde de l’en­tre­prise.

Di­manche.

À 14 h 30 : « Les Mi­graaants », comme son nom l’in­dique, fait ré­fé­rence à l’ac­tua­li­té. Mais ici, c’est avec hu­mour que l’ab­sur­di­té est trai­tée.

À 16 h 30 : « Le Che­min des passes dan­ge­reuses », ou com­ment trois frères se re­trouvent dans le sou­ve­nir de la mort de leur père.

À 18 h : c’est en dan­sant que s’achè­ve­ra, le fes­ti­val avec les dan­seuses tri­bales de la tri­bu Meu­riad sur des mu­siques mé­tis­sées.

▼ Pra­tique

Ta­rif jour­née : 15 € (ré­duit, 10€). Pass sa­me­di et di­manche : 25 €. Gra­tuit en de­çà de 12 ans. Ca­ba­ret re­pas ven­dre­di (sur ré­ser­va­tion) : 15 € (ré­duit, 10€). Ren­sei­gne­ments com­plé­men­taires et ré­ser­va­tions au PLPR, 2, rue de Fleu­rus, tél.02 98 41 89 76,de9 hà18 h.

« La­dy First » ou le trai­te­ment bur­lesque d’une Pre­mière dame du­rant une ré­vo­lu­tion. À re­trou­ver sa­me­di, à 18 h. (Pho­to DR)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.