« Le pié­ton pas sage ou le pas­sage pié­ton ? »

Le Télégramme - Carhaix - - QUIMPER -

Réa­gis­sant à notre der­nier dé­bat Fa­ce­book sur le re­trait de six points pour re­fus de prio­ri­té à un pié­ton (Le Té­lé­gramme de sa­me­di), Ma­rie-Hé­lène Uguen nous a fait par­ve­nir ce mes­sage.

« Le pié­ton est-il roi ? Nous sommes en Ré­pu­blique et il n’y a donc pas de mo­nar­chie. Il y a un Code de la route que cha­cun doit ap­pli­quer. À force de guet­ter le pié­ton sur le trot­toir qui pour­rait tra­ver­ser sou­dai­ne­ment on en ou­blie par­fois de re­gar­der sa route ! L’autre jour un grou­pus­cule d’hommes cos­tume cra­vate, qui n’étaient pas jeunes, qui n’avaient pas d’écou­teurs sur les oreilles a tra­ver­sé la rue hors pas­sage pié­ton, en biais tout en dis­cu­tant m’obli­geant à m’ar­rê­ter. Comme ma moue in­di­quait un grand mé­con­ten­te­ment je me suis vue gra­ti­fiée d’un geste in­élé­gant ! Per­son­nel­le­ment en ville j’es­saie quand c’est pos­sible d’uti­li­ser les trans­ports en com­mun. (Une pen­sée pour les chauf­feurs qui doivent être su­per stres­sés par rap­port aux pié­tons rois !). Mais ce n’est pas tou­jours pos­sible de le faire. Le soir en voi­ture quand il fait nuit et qu’il pleut il n’est pas tou­jours fa­cile d’an­ti­ci­per les pas­sages pié­tons. Aus­si pour en ter­mi­ner avec la po­lé­mique des pié­tons pas sages ne pour­rait-on pas ma­té­ria­li­ser da­van­tage les pas­sages pié­tons ? ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.