Pa­tri­moine. La sai­son dé­marre dou­ce­ment

Le Télégramme - Châteaulin - - CHÂTEAULIN -

L’été est bel et bien ins­tal­lé et avec lui, bien sûr, s’amorce la sai­son tou­ris­tique. Sur la com­mune, à vi­si­ter l’en­clos, ils sont en moyenne 70 par jour. Des chiffres don­nés par Ophé­lie Le Coze et Élo­die Hu­nault, les deux guides de la Sprev (sau­ve­garde du pa­tri­moine religieux en vie) en poste de­puis le 4 juillet et jus­qu’au 27.

De vrais échanges

Élo­die Hu­nault, Nan­taise de 24 ans, est, après l’ob­ten­tion d’un bac lit­té­raire, li­cen­ciée en His­toire de l’art. La jeune femme qui dit « par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­cier le Fi­nis­tère Nord », avoue avoir sui­vi les conseils qui lui ont été don­nés de choi­sir Pley­ben pour sa mis­sion es­ti­vale. Ce­pen­dant, mal­gré ses connais­sances et ses ac­quis, c’est à la fa­cul­té de psy­cho­lo­gie qu’elle fe­ra sa ren­trée en sep­tembre pro­chain. Ophé­lie Le Coze, 19 ans, ori­gi­naire de Quim­per, ef­fec­tue­ra quant à elle sa ren­trée sco­laire en deuxième an­née d’his­toire de l’art. Pour sa toute pre­mière an­née en tant que guide Sprev, c’est presque na­tu­rel­le­ment que Pley­ben s’est im­po­sée : « J’avais l’ha­bi­tude de ve­nir avec mes grands-pa­rents », confie-t-elle. In­for­mant en outre que toutes deux ont sui­vi une for­ma­tion de trois jours en avril avec conseils, temps de fo­cus et confé­rences puis, une fois dans les lieux, avec Ra­phaëlle Lu­cas, elle-même an­cienne guide.

« Nous connais­sons ici de vrais échanges », se ré­jouissent les deux jeunes femmes. « Nous in­for­mons les vi­si­teurs sur les scènes du cal­vaire, les sa­blières, les re­tables, etc. Par­fois, il ar­rive qu’eux aus­si nous offrent quelques dé­tails. C’est une vraie dis­cus­sion et c’est très ap­pré­ciable », pour­suivent-elles.

Les tou­ristes vers les plages

Pour l’ins­tant, comme c’est le cas tous les ans avant le 14 juillet, la fré­quen­ta­tion de l’en­clos et de l’église reste moyenne. La faute, un peu sans doute, au foot, au Tour de France et… au beau temps qui conduit les tou­ristes plu­tôt vers les plages. Jus­qu’ici, il y a eu es­sen­tiel­le­ment des vi­si­teurs fran­çais, bien sûr, mais éga­le­ment des Belges, des Al­le­mands et des An­glais.

Pra­tique

Vi­sites gui­dées of­fertes et ou­vertes à tous. Du di­manche après-mi­di (14 h 30 à 18 h 30) au ven­dre­di soir (10 h 30 à 12 h 30 et 14 h 30 à 18 h 30).

Élo­die Hu­nault et Élo­die Le Coze, guides Sprev de ce mois de juillet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.