Place au Co­me­dy Club !

Le Télégramme - Concarneau - - CONCARNEAU -

Le Téléthon Co­me­dy Club, in­no­va­tion ma­jeure de cette édi­tion du Téléthon à Con­car­neau, au­ra lieu ce sa­me­di soir, au Cac. Par­mi les hu­mo­ristes pré­sents, Ni­no Arial, qui confie ve­nir en Bre­tagne, à la fois pour la bonne cause et les crêpes !

Quoi de mieux qu’une courte vi­déo pour in­ci­ter un You­tu­beur à se pré­sen­ter et à ex­pli­quer son en­ga­ge­ment en fa­veur du Téléthon. Ni­no Arial, dont le compte You­Tube af­fiche quelque 195 000 abon­nés et qui se­ra à l’af­fiche de ce pre­mier Téléthon Co­me­dy Club, s’est prê­té au jeu.

« C’est une cause qui me tient à coeur »

De­vant l’ob­jec­tif d’Alexandre Feu­tré, l’un des co­or­di­na­teurs du Téléthon de Con­car­neau et lui aus­si You­tu­beur à ses heures, il ex­prime sa joie de ve­nir « au bout de la France », jouer dans le cadre du Téléthon. « Parce que c’est une cause qui me tient à coeur de­puis tou­jours et que je me dis que c’est là que je peux être le plus in­té­res­sant pour tout le monde », an­nonce l’hu­mo­riste. C’est sobre, di­rect, et ça fait presque ou­blier qu’il a la tête de quel­qu’un qui sort de son lit. Mais est-ce que ça ne fait pas un peu trop conve­nu de la part de l’au­teur de la sé­rie de vi­déos in­ti­tu­lées « Quand t’es con et que… » ? Si, et il ne faut pas in­sis­ter beau­coup, en fait pas du tout, pour que le na­tu­rel re­vienne et qu’il livre à Alexandre les réelles mo­ti­va­tions à cette ve­nue en Bre­tagne. « Il y a une pre­mière rai­son pour la­quelle je viens, c’est les crêpes et le cidre. Donc il y a des chances que je ne bouge plus de là-bas. Je risque de m’ins­tal­ler chez vous, les Bre­tons ! », fi­nit-il par re­con­naître dans cette vi­déo.

Trai­ter un su­jet grave par l’hu­mour

Au tra­vers de ce ton « dé­conne » qui a fait son suc­cès sur la toile, Ni­no donne ain­si l’es­prit de ce Co­me­dy Club, la seu- le animation du genre de ce Téléthon 2018. Car c’est là l’idée : même si le su­jet est des plus sé­rieux, même s’il ren­voie à des si­tua­tions dif­fi­ciles, il doit pou­voir être abor­dé au tra­vers de l’hu­mour. Outre Ni­no Arial, ils se­ront six, après une pre­mière par­tie as­su­rée par la troupe fo­res­toise du P’tit théâtre, à se pro­duire, « gra­cieu­se­ment » tient à pré­ci­ser Alexandre Feu­tré, sur la scène du Cac. L’af­fiche an­nonce Da­vid Voin­son, qui a as­su­ré des pre­mières par­ties de Kev Adams et Fran­çois-Xa­vier De­mai­son ; Ay­me­ric Car­rez, un stan­dup­per ju­ras­sien qui aime par­ler de­vant des gens ; Char­lotte Bois­se­lier, ré­com­pen­sée lors de la der­nière édi­tion du fes­ti­val Les Day­con­nades ; Tho­mas An­gel­vy, qui avait, lui aus­si, as­su­ré le show aux Day­con­nades ; An­tho­ny So­ni­go, co­mé­dien ré­vé­lé dans le film « Les Beaux gosses » et en­fin Jo Bra­mi, dont le one man show « La Vie à l’en­vers » fait un car­ton. C’est donc trois heures de fou rire qui at­tendent le public, sou­hai­té très nom­breux par les jeunes or­ga­ni­sa­teurs de ce Téléthon d’un nou­veau genre afin de boos­ter le mon­tant des dons qui se­ra en­suite re­mis à l’AFM (as­so­cia­tion fran­çaise contre les myo­pa­thies).

▼ Pra­tique

« Je risque de m’ins­tal­ler chez vous, les Bre­tons ! » Ni­no Arial

Téléthon Co­me­dy Club, ce sa­me­di, à 20 h 15, au Cac de Con­car­neau. Ta­rifs : 15 €; ré­duits (moins de 12 ans), 9 €. Billets en vente au Cac, à l’Es­pace cultu­rel E. Le­clerc ain­si que sur le site de­fi­te­le­thon.fr

Voir la vi­déo

Sur le­te­le­gramme.fr

(Photo DR)

Ils se­ront sa­me­di sur la scène du Cac : Ni­no Arial, Char­lotte Bois­se­lier, Da­vid Voin­son, Tho­mas An­gel­vy, Ay­me­ric Car­rez, Jo Bra­mi, An­tho­ny So­ni­go et la compagnie du P’tit théâtre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.