Fran­çois Ga­bart un pro­fil de vain­queur

Le Télégramme - Dinan - Dinard - Saint-Malo - - LA UNE -

En tête de la Route du Rhum, Fran­çois Ga­bart (Ma­cif), pour­sui­vi par Fran­cis Joyon, est at­ten­du à Pointe-à-Pitre, di­manche soir (heure mé­tro­pole). Un re­dou­table com­pé­ti­teur et « un per­son­nage assez ma­gique », confient les proches de ce­lui qui est à la fois ma­rin et chef d’en­tre­prise.

C’est l’heure de la trêve hi­ver­nale pour Epha­ta, le ca­ta­ma­ran de l’as­so­cia­tion Voile So­li­daire. Cette an­née en­core, le ba­teau et son équi­page de bé­né­voles n’ont pas chô­mé en pro­po­sant près de 70 sor­ties à des per­sonnes en dif­fi­cul­té.

Mé­téo ex­cep­tion­nelle et sai­son très po­si­tive pour Epha­ta, le ca­ta­ma­ran de Voile So­li­daire, qui a en­re­gis­tré 69 sor­ties d’avril à oc­tobre. Le voi­lier so­li­daire et ses bé­né­voles ont em­bar­qué 1 277 ma­rins d’un jour de dif­fé­rentes struc­tures et de toute la France : « Des as­so­cia­tions de sou­tien aux fa­milles tou­chées par la pré­ca­ri­té, des mai­sons d’ac­cueil spé­cia­li­sées dans les troubles cog­ni­tifs, des classes Ulis, des Esat, une mai­son d’ar­rêt, des Eh­pad, des ser­vices hos­pi­ta­liers, des per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite, mais aus­si des per­sonnes seules, heu­reuses de par­ta­ger un beau mo­ment à bord », a consta­té Aude Pia­loux, as­sis­tante de com­mu­ni­ca­tion. Éme­raude Voile So­li­daire a même dû re­fu­ser une soixan­taine de groupes, pour cause de plan­ning com­plet.

Dé­jà sept sai­sons

L’as­so­cia­tion s’ap­puie sur 60 bé­né­voles. Pour chaque em­bar­que­ment, ils sont quatre à ac­com­pa­gner les groupes sur le ba­teau skip­pé par Laurent Bré­gaint. À no­ter que de­puis le dé­but d’Éme­raude Voile So­li­daire, en 2012, Epha­ta a réa­li­sé 475 sor­ties, soit plus de 7 500 ma­rins éphé­mères.

La fin de sai­son, c’est tou­jours l’oc­ca­sion, pour tous les bé­né­voles qui ré­pondent pré­sents aus­si bien pour les sor­ties que pour l’en­tre­tien du ba­teau, de se re­trou­ver pour une pe­tite fête, dres­ser le bi­lan de l’an­née et se pro­je­ter sur la pro­chaine an­née. Après sept sai­sons de na­vi­ga­tion, le ba­teau est tou­jours frin­gant, ce qui offre de belles pers­pec­tives pour la suite.

Il a été ques­tion, bien sûr, du ba­teau Ca­fé Joyeux, « pe­tit frère » d’Epha­ta, skip­pé par Sid­ney Ga­vi­gnet, en course pour la Route du Rhum et en tête de sa ca­té­go­rie. Les té­moi­gnages du skip­peur en disent long : « Au large, la ca­ra­pace qu’on a à terre dis­pa­raît : on a alors da­van­tage ac­cès à soi-même, c’est le lieu où l’on peut se li­vrer en pro­fon­deur. » Une phrase qui illustre aus­si la phi­lo­so­phie d’Epha­ta.

Le 14 juin 2019, la ja­va d’Epha­ta réuni­ra, à Saint-Ma­lo, tous ceux qui sont mon­tés à bord du ca­ta­ma­ran de­puis 2012, pour une jour­née d’ani­ma­tions, de té­moi­gnages et un concert.

Les équi­piers bé­né­voles sont très en­ga­gés dans l’as­so­cia­tion so­li­daire (ici lors d’une sor­tie en juin). Pho­to DR

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.