Des voeux et des sur­prises

Pa­trick Che­va­lier

Le Télégramme - Dinan - Dinard - Saint-Malo - - DINAN - DINARD - ST-MALO -

Jean Claude Ma­hé, a frap­pé un grand coup lors des voeux de­vant un par­terre de près de 1 000 per­sonnes en dé­voi­lant les grands chan­tiers de 2019. Deux heures d’in­ter­ven­tions, de spon­ta­néi­té, mais aus­si de ré­com­penses.

Pour sa deuxième cé­ré­mo­nie des voeux de­puis le dé­but de sa man­da­ture, Jean Claude Ma­hé, mal­gré une ex­tinc­tion de voix, a frap­pé un grand coup sa­me­di soir salle du COSEC. De­vant un par­terre de près de 1 000 per­sonnes et en pré­sence de nom­breux élus et per­son­na­li­tés, dont le nou­veau sous-pré­fet, Vincent La­go­guey. Le maire s’est at­ta­ché à dé­ve­lop­per « le bien vivre en­semble » tout en dé­voi­lant les grands chan­tiers de 2019. Deux heures d’in­ter­ven­tions, de spon­ta­néi­té, mais aus­si de ré­com­penses.

Au­pa­ra­vant, le maire a don­né la pa­role aux ad­joints pour pré­sen­ter leurs dos­siers res­pec­tifs. Concer­nant les fi­nances, Bru­no Des­landes, pre­mier ad­joint a an­non­cé « un désen­det­te­ment de la ville de l’ordre de 7 %, et un nou­veau fran­chis­se­ment de la barre des 10 000 ha­bi­tants ».

An­cienne gare : dé­but du chan­tier au prin­temps

Bonne nou­velle éga­le­ment concer­nant les ter­rains de l’an­cienne gare.

« Eif­fage a ou­vert un bu­reau de vente. Et les tra­vaux de­vraient dé­mar­rer au prin­temps ». Concer­nant les gros chan­tiers, le maire a sou­li­gné la ré­no­va­tion en 2018 de l’Of­fice de tou­risme de­ve­nu in­ter­com­mu­nal. « Un chan­tier long et com­pli­qué qui a coû­té en­vi­ron un mil­lion d’eu­ros ». En 2019, ce se­ra au tour des bu­reaux de tou­risme de Saint-Lu­naire et Saint-Briac alors que ce­lui de Beaus­sais se­ra construit.

« Di­nard est une ville en tra­vaux, vous avez pu le consta­ter », le bou­le­vard Féart, le Pa­lais des Arts, les rues SaintA­lexandre et des Ver­gers après la Cale de la Val­lée connaissent le va-et-vient des en­gins de chan­tier.

« C’est ce que nous avions pro­mis et le dé­clen­cheur était la vente du ter­rain de la gare à la So­cié­té Eif­fage ». Du cô­té de l’im­mo­bi­lier, « le lo­tis­se­ment des Jar­dins du Mou­lin que l’on par­tage avec la Ri­char­dais est en cours de construc­tion ».

D’autres opé­ra­tions à la pé­ri­phé­rie

A court ou moyen termes, d’autres opé­ra­tions im­por­tantes se pré­parent à la pé­ri­phé­rie de Di­nard comme le do­maine de Gink­go, sur le site de l’an­cien kar­ting. « L’adhé­sion de la ville à l’or­ga­nisme fon­cier so­li­daire doit per­mettre à des foyers moins ai­sés d’ac­qué­rir un lo­ge­ment ».

Le trans­fert du Col­lège Sainte-Ma­rie à La Ri­char­dais en­traî­ne­ra éga­le­ment d’autres chan­tiers im­por­tants à SaintE­no­gat et dans le quar­tier de la Vil­la Eu­gé­nie ; en par­ti­cu­lier la construc­tion de l’École Notre Dame de la Mer sur le ter­rain dit des « jar­dins par­ta­gés ». L’Église Notre Dame va aus­si su­bir un cer­tain nombre de tra­vaux, liés à un don de 163 064 €.

En mai 2019, Eme­raude Ha­bi­ta­tion li­vre­ra la Grande Her­mine (32 lo­ge­ments lo­ca­tifs dont 4 se­niors) ; Terre des Hommes rue Saint-Exu­pé­ry (18 lo­ge­ments dont 2 se­niors) se­ra ache­vé au 1er se­mestre 2020. Au deuxième se­mestre, se­ront li­vrés 69 lo­ge­ments dont huit en ac­ces­sion à la pro­prié­té sur cinq autres sites. « J’at­tends éga­le­ment avec im­pa­tience de si­gner le per­mis de construire per­met­tant la ré­no­va­tion de l’Hô­pi­tal ».

La sai­son tou­ris­tique a été plu­tôt bonne, « ser­vie par une mé­téo fa­vo­rable » pour­suit Jean Claude Ma­hé. Pen­dant cet hi­ver, les hô­tels se re­font une beau­té. Tha­las­sa vient de ré­ou­vrir après des tra­vaux im­por­tants dans la par­tie hé­ber­ge­ment, et le Grand hô­tel Bar­rière est fer­mé pour des tra­vaux très consé­quents jus­qu’au mois d’avril. En 2019, « l’amé­lio­ra­tion du cadre de vie » se­ra une des prio­ri­tés de l’équipe mu­ni­ci­pale. « De la même fa­çon que nous avons réa­li­sé le PLU, nous sommes en train de pen­ser la zone de pro­tec­tion an­cien­ne­ment ZPPAUP, dé­sor­mais Site Pa­tri­mo­nial Re­mar­quable. Le tra­vail de­vrait s’ache­ver à la fin de l’an­née ».

Un nou­veau Port-Bre­ton

« Nous al­lons aus­si amé­lio­rer Port-Bre­ton, a ajou­té le maire. D’une part, le ma­noir en ren­dant ac­ces­sibles les sa­lons du rez-de-chaus­sée, d’autre part le parc en y ap­por­tant de nou­velles vo­lières et nous étu­dions la mise en gé­rance de la mai­son si­tuée près des jeux pour en­fants afin de créer un sa­lon de thé. En­fin une au­to­ri­sa­tion tem­po­raire du do­maine pu­blic est en cours de pré­pa­ra­tion pour ins­tal­ler un car­rou­sel dans le même sec­teur ». Le skate park se­ra construit au ni­veau de l’en­trée du par­king près des ten­nis en te­nant compte des de­mandes des ri­ve­rains. « Nous vou­lons aus­si rendre ac­ces­sible au pu­blic les jar­dins des Roches Brunes ».

Sur le plan de la sé­cu­ri­té, le maire a pris la dé­ci­sion d’ar­mer la Po­lice mu­ni­ci­pale « et je crois que je m’en suis lar­ge­ment ex­pli­qué. Les armes, les coffres per­son­nels, sur­veillés par ca­me­ra, sont en place mais l’ar­me­ment ne s’ef­fec­tue­ra concrè­te­ment que lorsque le cycle de for­ma­tion ini­tiale se­ra ter­mi­né par tous les agents ». Un dis­cours am­bi­tieux apai­sant et vo­lon­taire, ani­mé par « le goût de créer en­semble et le res­pect mu­tuel ». Fier du tra­vail ac­com­pli, le maire a en­suite ap­pe­lé l’en­semble des conseillers mu­ni­ci­paux à mon­ter sur scène. « Ils tra­vaillent tous au quo­ti­dien pour vous et pour Di­nard ».

Le maire, ac­com­pa­gné de ses ad­joints, s’est at­ta­ché à dé­ve­lop­per « le bien vivre en­semble » et an­non­cé des nou­veau­tés sur la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.