Sa­lon de l’ha­bi­tat. Idéal pour faire avan­cer son pro­jet

Le Télégramme - Guingamp - - Lannion Trégor - Do­mi­nique Mor­van

Le 20e Sa­lon de l’ha­bi­tat, or­ga­ni­sé par le ser­vice évé­ne­men­tiel d’En Avant de Guin­gamp, se dé­roule tout le week-end à Lan­nion. Pour les vi­si­teurs, c’est le lieu idéal pour ren­con­trer des pro­fes­sion­nels et faire avan­cer un pro­jet de construc­tion ou de ré­no­va­tion.

« C’est pra­tique, ça per­met de faire tout en un seul voyage ! » Ce­la ne fait que quelques mi­nutes qu’il a fran­chi la porte des Ur­su­lines mais Er­wan est dé­jà convain­cu de ne pas avoir per­du sa jour­née. Le jeune père de fa­mille est ve­nu avec Ju­lie, sa femme, Lucie et Lu­cas, ses deux bouts de chou, mais aus­si So­phie et Yvan, les grands-pa­rents. « C’est une sor­tie en fa­mille mais ça per­met aus­si de voir plu­sieurs mé­tiers et sur­tout les en­tre­prises lo­cales parce que c’est im­por­tant de les faire tra­vailler ».

Pro­jets de ré­no­va­tion et de construc­tion

Er­wan et Lucie ont pour pro­jet de ré­no­ver une mai­son à Tré­drez-Loc­qué­meau. Alors au Sa­lon de l’ha­bi­tat, ils ont l’in­ten­tion de se ren­sei­gner sur le fi­nan­ce­ment, les types de ré­no­va­tion mais aus­si d’éven­tuels four­nis­seurs. Car Er­wan est ma­çon et Yvan tra­vaille dans le mé­tal. Donc, ils vont réa­li­ser une grande par­tie des tra­vaux eux-mêmes. « On es­père fi­ce­ler le pro­jet d’ici la fin de l’an­née », pré­cise Ju­lie. Puis vien­dront les tra­vaux qui de­vraient du­rer un an et de­mi. Le couple a hâte d’y être.

Jean-Louis et Ma­rie-Noëlle sont moins pres­sés. Le couple est plus âgé et dé­jà bien ins­tal­lé à Saint-Quay-Perros. Ils viennent tous les ans au sa­lon mais cette fois, ils ont un pro­jet en tête. « On cherche des idées pour de la ré­no­va­tion in­té­rieure. On a de la pein­ture à faire et un es­ca­lier qu’on ai­me­rait re­loo­ker », sou­rit le couple. Ils ré­flé­chissent aus­si à amé­lio­rer l’iso­la­tion de leur ha­bi­ta­tion. « Notre mai­son a une tren­taine d’an­nées, donc, on pour­rait sans doute amé­lio­rer les choses mais il faut bien ana­ly­ser le tout », ré­sume Jean-Louis, sa­tis­fait d’avoir plu­sieurs pro­fes­sion­nels à por­tée de main pour en par­ler.

Tout au même en­droit

Construc­teurs, cui­si­nistes, cou­vreurs, cour­tiers, ban­quiers, chauf­fa­gistes, spé­cia­listes des por­tails et fe­nêtres, dé­co­ra­teurs et même ven­deur d’oreillers (!), on trouve vrai­ment de tout dans les al­lées du sa­lon 67 ex­po­sants pré­sents. De quoi sa­tis­faire Em­ma­nuelle et Florent. Les jeunes pa­rents ont, eux, un pro­jet de construc­tion. Ils sont ve­nus avec Lo­mig, leur fils de 2 ans et de­mi. « On vient voir les dif­fé­rents pro­fes­sion­nels pour es­sayer de trou­ver des idées et d’éta­blir des contacts », confie Florent. Le couple est en train d’ache­ter un ter­rain à Ker­ma­ria-Su­lard et vou­drait bien faire construire une mai­son en bois. Il cherche la bonne so­lu­tion. « C’est in­té­res­sant d’avoir plu­sieurs pro­fes­sion­nels sur place. Ça évite de pas­ser chez cha­cun. Mais ce n’est qu’une pre­mière ap­proche », sou­rit le couple.

▼ Pra­tique

Le Sa­lon de l’ha­bi­tat se pour­suit, ce di­manche, de 10 h à 19 h, aux Ur­su­lines. En­trée gra­tuite.

Pour So­phie, Er­wan, Ju­lie, Lucie, Yvan et le pe­tit der­nier, Lu­cas, dans la pous­sette, c’était sor­tie au Sa­lon de l’ha­bi­tat, ce sa­me­di, pour le pro­jet de ré­no­va­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.