Im­pôt à la source : votre compte ban­caire dé­bi­té ou cré­di­té mar­di

Le Télégramme - Guingamp - - Monde - France -

Ce mar­di, votre compte ban­caire pour­rait être dé­bi­té par une opé­ra­tion in­ti­tu­lée « pré­lè­ve­ment à la source re­ve­nus 2019 » émise par la Di­rec­tion gé­né­rale des fi­nances pu­bliques. Pas de pa­nique, il s’agit du pre­mier pré­lè­ve­ment de l’acompte men­suel du pré­lè­ve­ment à la source, en­tré en vi­gueur au 1er jan­vier. Cet acompte concerne uni­que­ment les re­ve­nus non-sa­la­riés et tous les autres re­ve­nus sans tiers col­lec­teurs (re­ve­nus fon­ciers, pen­sions ali­men­taires, rentes…), soit « cinq mil­lions de foyers, pour un mon­tant to­tal de 1,9 mil­liard d’eu­ros et un mon­tant moyen de 380 eu­ros », se­lon le mi­nis­tère de l’Ac­tion et des Comptes pu­blics. « Si vous êtes concer­né mais que vous n’avez pas com­mu­ni­qué vos co­or­don­nées ban­caires, vous re­ce­vrez une lettre de re­lance et vous pour­rez payer en ligne sur », pré­cise Ber­cy dans un com­mu­ni­qué, ajou­tant que toutes les an­ciennes men­sua­li­tés ont été désac­ti­vées.

Ver­se­ment de l’avance sur ré­duc­tions et cré­dits d’im­pôt

Par ailleurs, ce mar­di éga­le­ment, une avance sur cer­taines ré­duc­tions et cré­dits d’im­pôt pour­ra être ver­sée sur votre compte ban­caire avec, pour in­ti­tu­lé, « Cre­dim­pot Ala­source ». Ce­la concerne prin­ci­pa­le­ment les ré­duc­tions ou cré­dits d’im­pôt re­la­tifs aux dons, em­ploi d’un sa­la­rié à do­mi­cile, frais de garde d’en­fants, frais d’hé­ber­ge­ment en Eh­pad, dé­penses d’in­ves­tis­se­ment lo­ca­tif et co­ti­sa­tions syn­di­cales, soit « neuf mil­lions de foyers fis­caux, pour un mon­tant to­tal de 5,5 mil­liards d’eu­ros et un mon­tant moyen de 627 eu­ros ». Les contri­buables concer­nés qui n’ont pas com­mu­ni­qué leurs co­or­don­nées ban­caires à l’ad­mi­nis­tra­tion fis­cale (345 000 foyers fis­caux) per­ce­vront cette avance sous forme d’une lettre-chèque d’ici à la fin du mois de jan­vier », in­dique le mi­nis­tère. Cette avance se­ra ver­sée en une fois. Elle cor­res­pond à 60 % du mon­tant to­tal des ré­duc­tions et cré­dits d’im­pôts « déclarés au prin­temps 2018 au titre des dé­penses 2017 ».

« Si vous per­ce­vez des re­ve­nus sou­mis à acompte et êtes bé­né­fi­ciaire de l’avance, vous au­rez à la fois un pré­lè­ve­ment et un vi­re­ment le 15 jan­vier sur votre compte ban­caire », ex­plique en­core Ber­cy.

Pho­to Claude Prigent

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.