Les Vi­kings re­viennent au camp de Pé­ran

Le Télégramme - Landerneau - Lesneven - - BRETAGNE -

A l’oc­ca­sion des Jour­nées du pa­tri­moine, le camp de Pé­ran, connu sous le nom de « pierres brû­lées », car il abrite une an­cienne en­ceinte for­ti­fiée dé­truite par le feu, re­trouve ses en­va­his­seurs vi­kings. Dans la cam­pagne cos­tar­mo­ri­caine, sur la com­mune de Plé­dran, cette éton­nante for­ti­fi­ca­tion abri­tait un camp ca­ro­lin­gien éta­bli à l’em­pla­ce­ment d’un ha­bi­tat gau­lois. Au Xe siècle, le site a été oc­cu­pé par les Vi­kings, comme en at­testent de grands chau­drons et un de­nier d’ar­gent frap­pé à York (Royaume-Uni). Ce di­manche en­core, la fête conti­nue avec une ran­don­née à 9 h 15, la re­cons­ti­tu­tion his­to­rique vi­kings par la troupe Ber­se­krS et des ani­ma­tions au­tour de l’archéologie avec divers ate­liers sur l’ar­me­ment, la mon­naie, l’uti­li­sa­tion du bois au Moyen Âge, mu­sique et vi­sites gui­dées. (Pho­to Al­phonse Le Gla­tin)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.