Im­pôts en feu : du sur­sis et 336 000 € à payer

Le Télégramme - Lannion - Paimpol - - BRETAGNE -

Pour­sui­vis pour l’in­cen­die des im­pôts de Mor­laix en sep­tembre 2014, un bon­net rouge et trois agri­cul­teurs ont été condam­nés à de la pri­son avec sur­sis, jeu­di, par le tri­bu­nal de Brest. Un seul pour des­truc­tion du bâ­ti­ment, les trois autres pour en­trave aux se­cours. So­li­dai­re­ment, ils de­vront ver­ser 336 000 € à l’État. Les trois agri­cul­teurs léo­nards, âgés de 29, 31 et 33 ans, ont éco­pé cha­cun d’un an de pri­son avec sur­sis dans le cadre de l’in­cen­die du centre des im­pôts de Mor­laix qui avait ponc­tué une ma­ni­fes­ta­tion des lé­gu­miers nord-fi­nis­té­riens, dans la soi­rée du 19 sep­tembre 2014. « Mes clients ne sont pas dé­ci­dés à bais­ser les bras. Il est fort pro­bable que l’on fasse ap­pel du ju­ge­ment, à la fois au pé­nal et au ci­vil », com­mente leur avo­cat.

Six mois avec sur­sis pour le bon­net rouge

Seul le plus jeune des trois agri­cul­teurs, do­mi­ci­lié à Saint-Pol-de-Léon, a été re­con­nu cou­pable de com­pli­ci­té de des­truc­tion.

Le bon­net rouge a été condam­né à six mois de pri­son avec sur­sis pour com­pli­ci­té d’obs­truc­tion aux se­cours. Il a, par contre, été re­laxé pour l’in­cen­die du centre des fi­nances pu­bliques, alors qu’il était ac­cu­sé d’avoir al­lu­mé le feu à l’aide d’un fu­mi­gène.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.