L’IRM FONC­TIONNE À PLEIN RÉ­GIME

« La ma­chine n’est ja­mais vide au cours d’une jour­née. » Ca­the­rine Mon­tagne, chef du ser­vice ima­ge­rie, au centre hos­pi­ta­lier de Lan­nion.

Le Télégramme - Lannion - Paimpol - - LANNION TRÉGOR - Va­lé­rie Le Moigne

Elle se­ra inau­gu­rée ce mar­di 19 juin en pré­sence de toutes celles et tous ceux qui ont contri­bué à l’ins­tal­la­tion tant at­ten­due de cette ma­chine der­nier cri d’ima­ge­rie mé­di­cale. L’IRM du centre hos­pi­ta­lier de Lan­nion fonc­tionne plei­ne­ment de­puis mi-avril.

En fonc­tion­ne­ment de­puis dé­but avril, au centre hos­pi­ta­lier de Lan­nion, l’IRM re­çoit de­puis, chaque jour, plus d’une ving­taine de pa­tients du ter­ri­toire. Pour le Dr Mon­tagne, chef de ser­vice, l’ar­ri­vée de cette ma­chine est un vé­ri­table plus pour la san­té de tous les Tré­gor­rois.

Elle se­ra inau­gu­rée of­fi­ciel­le­ment mar­di mi­di, en pré­sence de tous les ai­dants « et Dieu sait qu’il y en a un cer­tain nombre », se fé­li­cite le Dr Ca­the­rine Mon­tagne, res­pon­sable du ser­vice ima­ge­rie, à l’ori­gine de la créa­tion du fonds de do­ta­tion, aux cô­tés du Dr Yves Drou­ma­guet. Fonds qui a per­mis le fi­nan­ce­ment, pour moi­tié, des tra­vaux d’ins­tal­la­tion.

Quatre ans d’at­tente

Il au­ra fal­lu at­tendre quatre ans pour que la ma­chine d’ima­ge­rie mé­di­cale s’ins­talle de fa­çon pé­renne dans le Tré­gor ve­nant rem­pla­cer l’IRM (Ima­ge­rie par ré­so­nance magnétique) mo­bile qui était par­ta­gée avec le centre hos­pi­ta­lier guin­gam­pais.

Pour le rap­pel des faits, c’est en 2014 que l’ARS (Agence ré­gio­nale de san­té) donne son aval pour l’ins­tal­la­tion. Sauf que les dif­fi­cul­tés fi­nan­cières du centre hos­pi­ta­lier ne per­mettent pas alors d’en­ga­ger les im­por­tants tra­vaux né­ces­saires à la mise en place de l’IRM. « Ça ne se pose pas là fa­ci­le­ment. Il faut, entre autres, une cage de Fa­ra­day », pré­cise la chef de ser­vice. C’est alors qu’est lan­cé le fonds de do­ta­tion, comme il en existe ailleurs en France. « L’ori­gi­na­li­té du nôtre était l’as­so­cia­tion pu­blic- pri­vé », ajoute-t-elle.

Si la ma­chine est fi­nan­cée par les actes, les tra­vaux, eux, étaient es­ti­més à 700 000 €. L’ARS, en 2015, fi­nan­çait la moi­tié. Le fonds de do­ta­tion a per­mis de col­lec­ter au­près de nom­breux Tré­gor­rois, le reste de la somme. De­puis le 3 avril, l’IRM est en fonc­tion­ne­ment. « Nous avons eu un pa­tient ce jour-là, puis il nous a fal­lu une quin­zaine de jours de ré­glages », com­plète la ra­dio­logue-res­pon­sable.

Ou­til de der­nière gé­né­ra­tion, la ma­chine qui pro­pose « une grande fi­nesse d’ana­lyse », donne des sé­quences d’images pré­cises. Et, pour ce faire, des ajus­te­ments de fonc­tion­ne­ment ont été né­ces­saires. Dès lors que ce­la fut ter­mi­né, l’IRM a fonc­tion­né à plein.

25 pa­tients par jour

Elle ac­cueille jus­qu’à 25 pa­tients par jour. En­vi­ron 80 % de l’ac­ti­vi­té est pro­gram­mée, les 20 % res­tants sont de l’ordre des ur­gences, et la spé­cia­liste de pré­ci­ser : « La ma­chine n’est ja­mais vide au cours d’une jour­née ».

En plus de ces cré­neaux d’ou­ver­ture, le ser­vice d’as­treinte per­met d’ac­cueillir les ur­gences que sont les ac­ci­dents vas­cu­laires cé­ré­braux.

À terme, huit per­sonnes tra­vaille­ront au sein de l’équipe com­po­sée au­jourd’hui de quatre ma­ni­pu­la­teurs ré­fé­rents.

Dé­lai d’en­vi­ron six se­maines

La mise en fonc­tion­ne­ment de l’IRM cor­res­pon­dant à la pre­mière des trois phases de tra­vaux pro­gram­més. Les deux autres se pour­sui­vront ul­té­rieu­re­ment.

« Il faut ré­or­ga­ni­ser tout le ser­vice de ra­dio­lo­gie », confie Ca­the­rine Mon­tagne. Le pro­vi­soire pour­rait donc du­rer en­core un peu. Mais l’im­por­tant de­meure, avec une IRM qui tourne plein pot. Ici, comme ailleurs, les dé­lais de ren­dez-vous s’étalent. Pas de place, à l’ex­cep­tion des ur­gences, avant fin juillet.

Pho­to Va­lé­rie Le Moigne

Grâce à la mise en place d’un fonds de do­ta­tion, les tra­vaux d’ins­tal­la­tion d’une IRM ont pu être fi­nan­cés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.