Der­nière an­née pour Notre-Dame à Ples­tin

Une page va se tour­ner à Ples­tin-les-Grèves. Après plus d’un siècle d’exis­tence, l’école Notre-Dame va fer­mer dé­fi­ni­ti­ve­ment ses portes à la ren­trée pro­chaine. Les ef­fec­tifs sont ju­gés in­suf­fi­sants par la di­rec­tion de l’En­sei­gne­ment ca­tho­lique pour contin

Le Télégramme - Lannion - Paimpol - - LANNION TRÉGOR - Do­mi­nique Mor­van et Jean-Mi­chel Li­vo­lant

« C’est un peu triste, mais c’est comme ça ». Ri­chard du Ros­coat, pré­sident de l’Ogec (Or­ga­nisme de ges­tion de l’en­sei­gne­ment ca­tho­lique), est fa­ta­liste. Il au­rait évi­dem­ment pré­fé­ré que Ples­tin conserve son école ca­tho­lique mais ce­la de­ve­nait de plus en plus com­pli­qué, en rai­son d’ef­fec­tifs de­ve­nus très lé­gers. Et en fin d’an­née sco­laire, elle de­vra fer­mer.

« Le nombre d’élèves baisse un peu par­tout, que ce soit dans le pri­vé ou dans le pu­blic. Chez nous, les ef­fec­tifs sont vrai­ment fluc­tuants. Ce qui fai­sait de nous une des écoles les plus fra­giles », ad­met-il. Ces der­nières an­nées, l’éta­blis­se­ment a fait des pointes à plus de 40 élèves mais ac­tuel­le­ment, ils ne sont plus que 26. De quoi consti­tuer deux classes de la toute pe­tite sec­tion ma­ter­nelle au CM2.

Dix-neuf ans après la fer­me­ture du col­lège

La fer­me­ture du col­lège Saint-Jo­seph en 2000, après 121 ans d’exis­tence, a été un tour­nant. For­cé­ment. « Jus­qu’alors, ce­la pré­sen­tait l’avan­tage pour les pa­rents d’ins­crire leurs en­fants dans le même éta­blis­se­ment de la ma­ter­nelle au col­lège. Quand ça a fer­mé, cer­tains ont pré­fé­ré en­voyer leurs en­fants di­rec­te­ment à Lan­nion », ex­plique le pré­sident de l’Ogec. Dif­fi­cile alors de faire face pour l’école qui, 19 ans après le col­lège, fer­me­ra à son tour.

« Le nombre d’en­sei­gnants et les moyens di­mi­nuent éga­le­ment. Donc les écoles avec peu d’élèves comme la nôtre se re­trouvent sur la sel­lette », gri­mace Ri­chard du Ros­coat. La di­rec­tion de l’En­sei­gne­ment ca­tho­lique a tran­ché. La nou­velle a été an­non­cée il y a quelques jours, lors d’une réunion. Ri­chard du Ros­coat a de­man­dé à la di­rec­tion de l’En­sei­gne­ment ca­tho­lique d’adres­ser un cour­rier of­fi­ciel à chaque pa­rent. Mais la nou­velle s’est ébrui­tée avant que ce ne soit fait.

Les fa­milles vont de­voir trou­ver un nou­vel éta­blis­se­ment pour leurs en­fants l’an­née pro­chaine. Cer­taines se tour­ne­ront for­cé­ment vers le pri­vé à Lan­nion. Mais d’autres pré­fé­re­ront l’école pu­blique de Ples­tin-les-Grèves, sans doute pour des rai­sons de proxi­mi­té.

Alors qu’un pan­neau tout neuf pour in­di­quer l’école Notre-Dame a été ins­tal­lé le mois der­nier, la dé­ci­sion a été prise de fer­mer dé­fi­ni­ti­ve­ment l’éta­blis­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.