Concert. Shades, ce di­manche à l’Es­tran

Le Télégramme - Lorient - - Ploemeur -

So­listes de haut vol

Com­po­sée de quatre jeunes chan­teuses et chan­teurs de jazz : Pa­blo Cam­pos, Elo­ra An­to­lin, Ma­rion Ch­ré­tien et Ca­mille Du­rand, ain­si que de deux ins­tru­men­tistes hors-pair, An­toine Lau­dière à la gui­tare et Étienne Qué­zel à la cla­ri­nette basse, Shades fait re­dé­cou­vrir toutes ces chan­sons qui ont fait le suc­cès de Sinatra, Cole ou en­core El­la Fitz­ge­rald tout en y mé­lan­geant des mo­ments d’im­pro­vi­sa­tion vo­cale épous­tou­flants. Au­jourd’hui, Shades sort son pre­mier al­bum « Blue Skies », et pré­sente son pre­mier spec­tacle, à mi-che­min entre concert et voyage dans les co­mé­dies mu­si­cales new-yor­kaises des an­nées 40 et 50, avec un son et une éner­gie plein de jeu­nesse et de fraî­cheur. En avant-concert, dès 16 h 30, dans le Stu­dio, les Whoops. ! C’est pé­tillant, dé­coif­fant, mais aus­si émou­vant et en­ve­lop­pant : sur cer­tains titres, on

Clé­guer

au­rait presque en­vie de se blot­tir au coin du feu, ber­cé par les voix par­fai­te­ment ac­cor­dées des quatre chan­teuses.

Shades c’est un son unique au ser­vice d’une mu­sique qu’on ne pré­sente plus : les chan­sons des co­mé­dies mu­si­cales de Broad­way. Le sex­tet se­ra ce di­manche à l’Es­tran. Le sex­tet in­ter­prète des chan­sons po­pu­laires amé­ri­caines des an­nées 1920 à 1960, avant l’ar­ri­vée du rock’n’roll (pho­to DR).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.