Fi­lière bi­lingue. Des dé­lé­gués de pa­rents in­quiets

Le Télégramme - Lorient - - Hennebont -

La réunion pu­blique du 22 no­vembre (Le Té­lé­gramme du 24 no­vembre) avec les ins­pec­teurs de l’Édu­ca­tion na­tio­nale, un dé­lé­gué de l’Of­fice pu­blic de la langue bre­tonne et la maire ad­jointe aux af­faires sco­laires, ne les a pas ras­su­rés. me : bois flot­té ou pièces de ba­teaux, cor­dage, ac­cas­tillage, voile, etc. ». Le sup­port de la crèche est un sa­fran de dé­ri­veur des an­nées 20. Les têtes des per­son­nages sont des pommes de tou­line. Leur corps est fait de cor­dage de chanvre ren­for­cé. Par le pas­sé, l’as­so­cia­tion a rem­por­té cinq prix. Sa der­nière réa­li­sa­tion, une crèche fa­bri­quée en Les dé­lé­gués de pa­rents d’élèves des écoles pu­bliques res­tent in­quiets sur les pos­sibles consé­quences du pro­jet d’ou­ver­ture d’une classe bi­lingue fran­çais-bre­ton, à la ren­trée 2019, à l’école Ty Douar.

Ils craignent des re­tom­bées né­ga­tives sur les classes mo­no­lingues. Pour en dis­cu­ter, ils or­ga­nisent une réunion pu­blique, ce di­manche 9 dé­cembre, à 20 h 30, dans la pe­tite salle de l’Ar­ti­mon. Contact : pa­rents­de­le­gues­ty­[email protected] ou pe.loc­mi­que­[email protected]

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.