Téléthon. Le cross so­li­daire per­met 600 € de don

Le Télégramme - Lorient - - Bretagne -

il y a eu une mé­daille par classe et pour le pri­vé, ce sont la meilleure fille et le meilleur gar­çon de chaque classe qui ont été mis à l’hon­neur », dé­taillent les res­pon­sables.

Alors que le maître mot de ce cross était « en­semble, fai­sons quelques pas contre la ma­la­die », on peut

Ils ont été en­vi­ron 250 élèves de CM de Rian­tec, Port-Louis, Loc­mi­qué­lic et Gâvres, à se re­trou­ver au cours de la jour­née de jeu­di, au parc de Ker­du­rand, pour un cross So­li­daire. Un temps fort au pro­fit du Téléthon, en­ca­dré, en com­plé­ment des équipes édu­ca­tives des éta­blis­se­ments sco­laires, par trois édu­ca­teurs spor­tifs des com­munes, ain­si que par une di­zaine de bé­né­voles de l’OISBRG (Of­fice in­ter­com­mu­nal de sport Bla­vet Rive gauche).Le ma­tin pour les écoles pu­bliques, l’après-mi­di pour le pri­vé, les en­fants ont dû, pen­dant 20 mi­nutes, ef­fec­tuer un maxi­mum de boucles pour per­mettre de faire mon­ter le comp­teur du don re­mis à l’AFM. En ef­fet, l’OIS re­ver­sait 50 cen­times par tour. Avec 600 € at­teints à la fin de la jour­née, les spor­tifs en herbe ont été par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­caces.Au terme de ce temps fort, outre la col­la­tion, les élèves ont re­çu quelques récompenses. « Se­lon le choix des en­sei­gnants, pour les élèves du public Les en­fants ont cou­ru au pro­fit de l’AFM avant de se re­trou­ver pour une col­la­tion.re­gret­ter que pour des contraintes ad­mi­nis­tra­tives au sein de l’enseignement public, l’en­semble des en­fants n’ait pas pu ef­fec­tuer vrai­ment en­semble ces tours so­li­daires, sans dis­tinc­tion du type d’école. Outre une force ac­crue au mes­sage, ce­la au­rait aus­si fa­ci­li­té le tra­vail des or­ga­ni­sa­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.