Jazz. Un Da­vid Es­ke­na­zy trio ins­pi­ré

Da­vid Es­ke­na­zy trio, qui s’est pro­duit ce sa­me­di soir à Quim­per­lé, a cha­touillé les âmes et par­lé au coeur.

Le Télégramme - Lorient - - Bretagne - S.G.

Du jazz à Quim­per­lé ce n’est pas cou­rant. Sa­me­di soir, les 150 places de la salle Be­noîte-Groult ont toutes ac­cueilli des spec­ta­teurs dé­si­reux de mieux faire

Mu­si­ciens com­plices

Dans un set ins­pi­ré, le trio a re­vi­si­té des mor­ceaux de ses deux al­bums, pro­po­sant une ver­sion ébou­rif­fante de « Mi­chel Stro­goff » avec no­tam­ment un so­lo de pia­no de toute beau­té. Les trois mu­si­ciens, com­plices, se sont aus­si amu­sés avec un pe­tit Stro­mae. Ils ont don­né libre cours à leur ins­tru­ment, fai­sant gron­der les cordes ou ca­res­sant les per­cus­sions comme pour mieux faire res­sor­tir le cô­té tel­lu­rique de cer­tains titres. Ils ont of­fert un dia­logue mu­si­cal puis­sant et em­pli de ro­man­tisme. Ils ont cha­touillé les âmes et par­lé au coeur.

Le Té­lé­gramme/Sté­phane Gui­hé­neuf

Da­vid Es­ke­na­zy trio. connais­sance avec l’uni­vers de Da­vid Es­ke­na­zy trio. Par­mi ces spec­ta­teurs des élèves des Mas­ter­class que les trois mu­si­ciens ont ani­mées. Comme Cons­tance. La jeune fille de 11 ans, qui s’était ex­pri­mée un peu plus tôt avec le pia­niste Clé­ment Grif­fault, a ap­pré­cié le concert et la mise en pra­tique des conseils pro­di­gués dans l’après-mi­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.