Com­mune nou­velle. Des ate­liers sous ten­sion

Sa­me­di ma­tin, plus d’une cen­taine d’op­po­sants au pro­jet de fu­sion entre les com­munes de Lam­balle, Mo­rieux et Plan­gue­noual ont fait part de leur mé­con­ten­te­ment à l’oc­ca­sion des ate­liers par­ti­ci­pa­tifs or­ga­ni­sés sur le su­jet. En at­ten­dant de pou­voir prendre

Le Télégramme - Loudéac - Rostrenen - - LAMBALLE - Syl­vie Ven­négues

Sa­me­di ma­tin, comme an­non­cé, de 9 h 30 à 12 h, à la salle des fêtes de Plan­gue­noual, des ate­liers par­ti­ci­pa­tifs ont été or­ga­ni­sés pour la po­pu­la­tion sur le pro­jet de com­mune nou­velle. Et, sa­me­di ma­tin, comme an­non­cé tou­jours, le col­lec­tif ci­toyen de Plan­gue­noual, op­po­sé à la fu­sion entre Lam­balle, Plan­gue­noual et Lam­balle a or­ga­ni­sé une ren­contre ci­toyenne en marge du fo­rum sur le par­king et sous le re­gard de trois gen­darmes de la bri­gade de Plé­neuf-Val-An­dré, dé­pê­chés ex­pres­sé­ment.

En re­vanche, ce qui n’avait vi­si­ble­ment pas été pré­vu par les élus, c’est qu’à 9 h 30, à l’ou­ver­ture des ate­liers, pas moins de 80 op­po­sants au pro­jet dé­cident d’en­trer dans la salle pour faire en­tendre leur voix par l’in­ter­mé­diaire de la co­or­di­na­trice du col­lec­tif, Jo­ce­line De­que­ker.

Les op­po­sants se font en­tendre à l’ex­té­rieur

9 h 35. Tan­dis que Da­niel Na­bu­cet in­tro­duit le dé­bat au mi­lieu de la salle, des di­zaines d’op­po­sants au pro­jet entrent au compte-gouttes tou­jours sous bonne es­corte. Une fois en­trée, Jo­ce­line De­que­ker veut prendre la pa­role mais le maire de Plan­gue­noual re­fuse qu’elle s’ex­prime dé­clen­chant des huées et de nom­breux com­men­taires. Quelques noms d’oi­seaux fusent alors. « À 12 h, à la fin des ate­liers, vous pour­rez vous ex­pri­mer pen­dant cinq mi­nutes. Nous vous don­ne­rons alors la pa­role ».

10 h. L’am­biance est très ten­due dans la salle. Tan­dis que la co­or­di­na­trice du col­lec­tif s’en­tre­tient avec les gen­darmes au su­jet de la suite des évé­ne­ments, une grande par­tie des op­po­sants sort de la salle. Quelques-uns font le choix de res­ter pour par­ti­ci­per aux ate­liers qui dé­butent avec une de­mi-heure de re­tard.

De 10 h à 11 h 35. De­hors, sur le par­king, les op­po­sants au pro­jet de fu­sion se suc­cèdent au mi­cro.

11 h 40. Le maire de Lam­balle, Loïc Cau­ret, ar­rive.

12 h. Fin des ate­liers. Jo­ce­line De­que­ker prend la pa­role au nom du col­lec­tif. À son tour, les maires de Plan­gue­noual, Mo­rieux et Lam­balle vont prendre la pa­role, tour à tour hués ou ap­plau­dis. 12 h 30. Tout le monde rentre chez lui. En sor­tant de la salle, une par­ti­ci­pante aux ate­liers lâche tout fort. « De toute fa­çon, ce n’est que du ba­ra­tin ! »

Toute la ma­ti­née, tan­dis que les ate­liers se dé­rou­laient à l’in­té­rieur de la salle des fêtes, les op­po­sants au pro­jet de fu­sion ont dé­bat­tu sur le par­king.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.