Par­cour­sup : le point sur les nouveautés

Une ou­ver­ture de la pla­te­forme dès le 20 dé­cembre, un choix qui de­vra être fait avant la fin juillet et l’ap­pa­ri­tion de nou­veaux cri­tères, comme la sé­lec­ti­vi­té ou le rang de der­nier ap­pe­lé : Par­cour­sup 2019 pré­sente quelques nouveautés.

Le Télégramme - Loudéac - Rostrenen - - LA UNE - Photo archives Claude Prigent Éric Da­niel­lou

Pour sa deuxième an­née, la pla­te­forme d’orien­ta­tion post-bac Par­cour­sup pré­sente quelques nouveautés. Quelles sont-elles ? À par­tir de quand se­ra-t-il pos­sible de s’ins­crire ? Quelle se­ra la date li­mite pour faire son choix ? Ex­pli­ca­tions.

Deux dates avan­cées.

« Cer­taines dates ont été avan­cées pour ré­duire le temps d’at­tente des fu­turs étu­diants, no­tam­ment du­rant la pé­riode es­ti­vale », confie le di­rec­teur du ser­vice aca­dé­mique in­for­ma­tion et orien­ta­tion au rec­to­rat de Rennes, Ch­ris­tophe Ri­chard. Éta­bli dans les grandes lignes, le ca­len­drier de Par­cour­sup 2019 se­ra dé­fi­ni­ti­ve­ment ar­rê­té « avant le 20 dé­cembre », date d’ou­ver­ture de la pla­te­forme, quand les élèves avaient dû at­tendre le 15 jan­vier, l’an pas­sé, pour la dé­cou­vrir. Ar­rê­tée au 5 sep­tembre 2018, la phase prin­ci­pale (à l’is­sue de la­quelle les fu­turs étu­diants de­vront être ins­crits dans la for­ma­tion de leur choix) se­ra close, cette fois, dès la fin juillet 2019. « On a bien no­té que, l’an pas­sé, presque tous les can­di­dats avaient dé­jà choi­si avant la fin juillet. Les éta­blis­se­ments sco­laires étant en­suite fermés, il ne se pas­sait pas grand-chose du­rant la pé­riode es­ti­vale », constate Ch­ris­tophe Ri­chard.

Deux nou­veaux cri­tères

Pour faire ses choix, le ly­céen dis­po­se­ra de deux nou­veaux cri­tères : la sé­lec­ti­vi­té (nombre de can­di­dats par rap­port au nombre de places dis­po­nibles dans chaque for­ma­tion) et le rang du der­nier ap­pe­lé. Ac­ces­sible au mo­ment de la pro­po­si­tion d’ad­mis­sion, ce der­nier cri­tère per­met­tra à l’élève d’es­ti­mer plus pré­ci­sé­ment ses chances d’ad­mis­sion : si sa for­ma­tion com­porte 100 places, qu’il est 200e sur la liste d’at­tente et que l’in­di­ca­teur lui si­gni­fie que le 400e a été pris l’an pas­sé, il pour­ra ain­si en conclure qu’il a de grandes chances d’y trou­ver sa place. « Ce­ci, afin de ne pas main­te­nir les gens dans l’at­tente », glisse Ch­ris­tophe Ri­chard, qui pré­vient éga­le­ment les plus stres­sés : « Ça ne sert à rien de cli­quer dix fois par jour, l’ap­pli­ca­tion n’est mise à jour que pen­dant… la nuit ».

Trois étapes en trois tri­mestres

Le par­cours du ly­céen de ter­mi­nale est ba­li­sé en trois tri­mestres : la pé­riode d’in­for­ma­tion et de dé­cou­verte des for­ma­tions (de no­vembre à jan­vier), celle de la for­mu­la­tion des voeux (dix au maxi­mum, du 22 jan­vier au 3 avril), puis celle de la ré­ponse des for­ma­tions et des prises de dé­ci­sion (de mi-mai à mi-sep­tembre). « Les dates du 14 mars et du 3 avril sont im­por­tantes à re­te­nir, cla­ri­fie Ch­ris­tophe Ri­chard. Le 14 mars est la date li­mite pour for­mu­ler ses choix. Après, il ne se­ra plus pos­sible d’en ajou­ter, seule­ment d’en re­ti­rer, et tous ces choix de­vront être confir­més avant le 3 avril ». En­suite, les pre­mières pro­po­si­tions d’ad­mis­sion se­ront at­ten­dues dès la mi-mai (in­ter­rup­tion du 17 au 24 juin 2019, du­rant les épreuves écrites du bac­ca­lau­réat, dont les ré­sul­tats se­ront pro­mul­gués le 5 juillet). Tous les fu­turs étu­diants de­vront donc avoir choi­si leur for­ma­tion avant la fin juillet, date de clô­ture de la phase prin­ci­pale.

Des­ti­née aux élèves qui n’ont re­çu au­cune pro­po­si­tion d’ad­mis­sion et concer­nant les places res­tées va­cantes dans les di­verses for­ma­tions, « la phase com­plé­men­taire joue­ra alors son rôle à plein », en­vi­sage Ch­ris­tophe Ri­chard. Les étu­diants pour­ront y for­mu­ler de nou­veaux voeux, avec l’aide d’une com­mis­sion di­ri­gée par le rec­to­rat, mais aus­si bé­né­fi­cier d’un ac­com­pa­gne­ment in­di­vi­duel au­près de leur ly­cée, CIO (centre d’in­for­ma­tion et d’orien­ta­tion) ou CAES (com­mis­sion d’ac­cès à l’enseignement su­pé­rieur).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.