Vou­lant chas­ser des in­trus ils sont agres­sés par une bande

Le Télégramme - Morlaix - - BRETAGNE - Sa­rah Mo­rio

Les faits se sont dé­rou­lés rue de Vannes, dans le quar­tier de Bel­le­vue, à Brest. Ven­dre­di, il était en­vi­ron 18 h 30. En­ten­dant des bruits sus­pects dans les caves de l’im­meuble si­tué au nu­mé­ro 18, un homme de 23 ans dé­cide d’al­ler voir ce qui se passe pen­dant que son père reste de­vant la porte du hall. D’un coup, quatre in­di­vi­dus sortent de la cave en cou­rant. Père et fils les pour­suivent et ar­rivent à en at­tra­per un qu’ils conduisent dans les par­ties com­munes du bâ­ti­ment pen­dant qu’une voi­sine ap­pelle la po­lice.

Un sep­tua­gé­naire pro­je­té au sol

Mais tout ne se dé­roule pas comme pré­vu. Bien dé­ci­dés à ré­cu­pé­rer leur ca­ma­rade, quinze jeunes sur­gissent. Portes et vitres volent en éclats. Un sep­tua­gé­naire, des­cen­du voir ce qui se pas­sait, est vio­lem­ment pro­je­té au sol, sa tête co­gnant les boîtes aux lettres. La voi­sine qui a don­né l’alerte a le temps de se ré­fu­gier chez elle. Le père et le fils, eux, sont roués de coups.

À l’ar­ri­vée des forces de l’ordre, deux mo­tards et trois po­li­ciers en ci­vil, tout le monde a pris la fuite. Les trois vic­times ont été trans­por­tées à l’hô­pi­tal de La Ca­vale-Blanche. Des plaintes de­vaient être dé­po­sées, ce sa­me­di, au com­mis­sa­riat Col­bert. Dans l’im­meuble, les ha­bi­tants sont sous le choc de ce dé­fer­le­ment de vio­lence. « Ça fait plu­sieurs se­maines qu’il se passe des choses ici, on est per­sua­dé qu’il y a un tra­fic », té­moigne le jeune homme. « On a aler­té les élus, mais à ce jour, ils n’ont pas don­né suite à notre cour­rier »…

Portes et vitres ont vo­lé en éclats avant l’ar­ri­vée de la po­lice. Pho­to S. M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.