En Al­le­magne, la mé­moire em­pê­chée

Le Télégramme - Morlaix - - LES 100 ANS DE L'ARMISTICE DE 1918 - Da­vid Phi­lip­pot

De notre cor­res­pon­dant en Al­le­magne. Pas de cé­ré­mo­nies of­fi­cielles ou de pho­tos de l’ar­rière grand-père en uni­forme pu­bliées sur les ré­seaux so­ciaux : le 11 no­vembre est la date ou­bliée d’une mé­moire en­fouie. Mal­gré les 2,4 mil­lions de sol­dats al­le­mands tués au com­bat. La faute à un em­bou­teillage mé­mo­riel. La date du 9 no­vembre com­mé­more à la fois la Chute du mur de Ber­lin (1989), les po­groms de la Nuit de cris­tal (1938) et, en 1918, la fin de l’Em­pire al­le­mand et la pro­cla­ma­tion de la Ré­pu­blique. Autres mo­tifs : cette guerre ne s’est pas dé­rou­lée sur le sol al­le­mand et son achè­ve­ment ne si­gni­fie pas la fin des com­bats. Il y a une sorte de « fon­du en­chaî­né » avec la ré­vo­lu­tion al­le­mande : un sou­lè­ve­ment com­mu­niste éclate dé­but no­vembre par une mu­ti­ne­rie sur les ba­teaux de guerre de la Bal­tique et cette guerre ci­vile va se pour­suivre jus­qu’en mars 1919 où elle se­ra ré­pri­mée dans le sang. La fin de la guerre ne si­gni­fie pas le dé­but de la paix.

La Grande Guerre c’est la Se­conde

Spon­ta­né­ment, très peu d’Al­le­mands vont donc as­so­cier la date du 11 à un Ar­mis­tice sy­no­nyme de dé­faite. C’est une mé­moire qu’ils com­mencent seule­ment à s’ap­pro­prier, sous l’ef­fet des com­mé­mo­ra­tions en­ta­mées en 2014. Do­cu­men­taires, livres et ex­po­si­tions ren­contrent un cer­tain suc­cès. Mais ce­la de­meure sym­bo­lique : les mo­nu­ments dé­diés aux sol­dats morts au champ de ba­taille res­tent re­lé­gués au fond des ci­me­tières, ra­re­ment si­tués au centre des places des villes et des villages. Cette pé­riode ne fi­gure pas au pro­gramme des éco­liers jus­qu’au bac. Ja­mais de cours sur l’évo­lu­tion des com­bats ou des forces en pré­sence mais tou­jours sous l’angle de la cau­sa­li­té : comment le Trai­té de Ver­sailles a fait le lit du res­sen­ti­ment et du na­zisme. Ici, la Grande Guerre, celle qui écrase de tout son poids le pro­gramme sco­laire, c est la Se­conde Guerre mon­diale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.