Le dis­po­si­tif hi­ver­nal en place

Chaque hi­ver, le conseil dé­par­te­men­tal met en place un dis­po­si­tif spé­ci­fique pour faire face aux épi­sodes de neige et de ver­glas sur son ré­seau rou­tier.

Le Télégramme - Ouest Cornouaille - - CORNOUAILLE - Del­phine Tan­guy

Dans le dé­par­te­ment, on comp­ta­bi­lise cinq à vingt-cinq jours de neige ou de ver­glas par an avec des dis­pa­ri­tés sui­vant les sec­teurs. « On n’a pas de condi­tions cli­ma­tiques très sé­vères mais, sou­vent, on est à la li­mite entre 0 et 2 de­grés et ce­la rend plus dif­fi­cile de dé­ter­mi­ner s’il faut in­ter­ve­nir ou pas », dé­crit An­dré Bos­ser, chef du ser- vice de ges­tion et d’ex­ploi­ta­tion des routes du Fi­nis­tère. L’ob­jec­tif est de ré­ta­blir des condi­tions de cir­cu­la­tion ac­cep­tables pour la sé­cu­ri­té des usa­gers, sur les axes rou­tiers prio­ri­taires, au­tour de Brest, Quim­per et Mor­laix, dans un dé­lai de deux heures, puis les axes prin­ci­paux et en­fin, se­lon les pos­si­bi­li­tés, les routes se­con­daires.

In­ter­ve­nir avant les pics de cir­cu­la­tion

De dé­but dé­cembre à mi-mars, 33 agents sont ain­si mo­bi­li­sés dans les 23 centres d’ex­ploi­ta­tion du dé­par­te­ment, tous les ma­tins. Les opé­ra­tions de sa­lage des routes sont dé­clen­chées vers 4 h 30 avant les pics de cir­cu­la­tion - entre 7 h 30 et 8 h 30 - à par­tir des in­for­ma­tions four­nies par Mé­téo France mais aus­si par les huit sta­tions mé­téo­ro­lo­giques rou­tières ré­par­ties dans le dé­par­te­ment. Ces der­nières sont si­tuées dans des en­droits sen­sibles comme le pont de Cor­nouaille re­liant Bé­no­det à Sain­teMa­rine sou­vent ex­po­sé au gel car il est mé­tal­lique. Des pa­trouilles réa­li­sées par les agents d’as­treinte sur des points froids dé­jà iden­ti­fiés per­mettent aus­si d’avoir une es­ti­ma­tion plus pré­cise de la si­tua­tion et de dé­ter­mi­ner les zones de ver­glas.

2 000 tonnes de sel dans les centres

« Les der­nières grandes crises re­montent à 2008 et 2009. Ces an­nées-là, on avait uti­li­sé 5 000 t de sel alors que la consom­ma­tion se si­tue ha­bi­tuel­le­ment au­tour de 1 400 t », dé­taille An­dré Bos­ser. Trente sa­leuses équi­pées de sa­bot de dé­nei­ge­ment sont en ser­vice dans le dé­par­te­ment et les centres sont do­tés de plus de 2 000 t de sel pour trai­ter le ver­glas. Il est d’ailleurs rap­pe­lé qu’il est in­ter­dit de dé­pas­ser les en­gins de sa­lage en in­ter­ven­tion, si­gna­lée par des feux bleus al­lu­més et, ce, même s’ils cir­culent à 50 km/h. Par ailleurs, dès 6 h du ma­tin, les agents sont char­gés d’émettre des mes­sages d’in­for­ma­tion sur les condi­tions de cir­cu­la­tion. On peut aus­si y avoir ac­cès en s’abon­nant à in­fo­route29 par cour­riel ou sur Twit­ter.

Les 23 centres d’ex­ploi­ta­tion rou­tiers départementaux sont équi­pés de sa­leuses char­gées sur des ca­mions en cas de be­soin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.