Mai­son mé­di­cale : le pro­jet va être lan­cé

Le Télégramme - Ouest Cornouaille - - PONT-L’ABBÉ -

Un nou­veau chan­tier va ve­nir s’ajou­ter à la longue liste de tra­vaux qui ja­lon­ne­ront l’an­née en cours. Un chan­tier qui ré­joui­ra de nom­breux Loc­tu­distes, sou­cieux de la baisse du nombre de ses mé­de­cins gé­né­ra­listes de­puis le dé­part à la re­traite du doc­teur Tan­neau. Ven­dre­di soir, à l’oc­ca­sion de la cé­ré­mo­nie des voeux, la maire, Ch­ris­tine Za­mu­ner, a, en ef­fet, an­non­cé l’in­ten­tion de la mu­ni­ci­pa­li­té de « construire une mai­son mé­di­cale sur un ter­rain lui ap­par­te­nant, si­tué près du centre cultu­rel, à Ke­ran­dou­ret ».

Une dé­ci­sion d’au­tant plus sur­pre­nante qu’elle n’avait pas été évo­quée le 17 dé­cembre der­nier, lors du con­seil mu­ni­ci­pal pour­tant consa­cré au dé­bat d’orien­ta­tions bud­gé­taires. Mais per- sonne ne s’en plain­dra !

« Nous avons en­ten­du la de­mande très forte des pro­fes­sions mé­di­cales qui, dans un pre­mier temps, ima­gi­naient se re­grou­per sur un même site, à titre pri­vé, sans in­ter­ven­tion de la col­lec­ti­vi­té. Ce pro­jet n’ayant pas abou­ti, la com­mune, avec l’aide d’un bu­reau d’études, a or­ga­ni­sé, dé­but no­vembre, un diag­nos­tic et une au­di­tion de l’en­semble des ac­teurs mé­di­caux qui le sou­hai­taient, afin de connaître les be­soins en re­grou­pe­ment. Ce diag­nos­tic met en évi­dence une vo­lon­té cer­taine de quelques pro­fes­sion­nels de se re­grou­per », a pré­ci­sé Ch­ris­tine Za­mu­ner. Cette dé­ci­sion ne re­met pour au­tant pas en cause la pos­si­bi­li­té d’ou­ver­ture, tem­po­raire, d’un ca­bi­net mé­di­cal rue du Port.

Une mai­son mé­di­cale évo­lu­tive

Contac­tée sa­me­di, Ch­ris­tine Za­mu­ner a pré­ci­sé « re­cher­cher des par­te­naires pour réa­li­ser cette opé­ra­tion ». « J’ai bien­tôt ren­dez-vous avec l’Opac et Fi­nis­tère Ha­bi­tat. J’ai bon es­poir d’un dé­pôt de per­mis de construire cette an­née pour un dé­but de construc­tion fin 2019-dé­but 2020. Cette mai­son mé­di­cale pour­ra ac­cueillir des mé­de­cins, des in­fir­mières et autres pro­fes­sions mé­di­cales. Elle se­ra ou­verte à tous ». Elle se­ra éga­le­ment évo­lu­tive. La su­per­fi­cie du ter­rain en ques­tion (1 750 m2) per­met­tra d’en­vi­sa­ger une ex­ten­sion du bâ­ti­ment, en cas de be­soin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.