SNCF. Per­sonne pour ou­vrir la gare hier ma­tin

Le Télégramme - Saint-Brieuc - - SAINT-BRIEUC. ACTUS -

Drôle de sur­prise pour la cin­quan­taine de voya­geurs qui, ce ven­dre­di, de­vaient prendre le TGV de 5 h 44 à des­ti­na­tion de Pa­ris-Mont­par­nasse. À leur ar­ri­vée, la gare était fer­mée. Ne pou­vant pas ac­cé­der aux quais, le train leur est donc pas­sé sous le nez. « On était tous fu­rieux. Cer­tains d’entre nous avaient des cor­res­pon­dances », té­moigne l’un des voya­geurs.

Se­lon la di­rec­tion ré­gio­nale de la SNCF, l’agent d’es­cale du ma­tin, la per­sonne char­gée entre autres, d’ou­vrir la gare, n’est pas ve­nue. Un pro­jet de ré­or­ga­ni­sa­tion in­terne est à l’étude et pour­rait prendre ef­fet en jan­vier pro­chain. « Il n’avait pas été en­vi­sa­gé que cette per­sonne ne se pré­sente pas à son poste », rap­porte-t-on au ser­vice com­mu­ni­ca­tion de l’en­tre­prise. Les voya­geurs qui n’ont pas pu être pris en charge pour­ront être rem­bour­sés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.