Pierre Le Corre et le re­lais en or

Le Télégramme - Vannes - - ATHLÉTISME -

Deux titres et trois mé­dailles en trois courses ! La France du tri­ath­lon a par­fai­te­ment réus­si ses Cham­pion­nats d’Eu­rope à Glas­gow, à l’image du sacre du qua­tuor Cas­sandre Beau­grand, Pierre Le Corre, Léo­nie Pé­riault et Do­rian Co­ninx dans le re­lais mixte, sa­me­di.

Ren­dez-vous à To­kyo

Avec ce sacre conti­nen­tal, l’équipe de France s’est en­core un peu plus af­fir­mée, après l’or mon­dial dé­cro­ché à Ham­bourg, il y a tout juste trois se­maines, dans une dis­ci­pline qui fe­ra son ap­pa­ri­tion au pro­gramme olym­pique en 2020 à To­kyo.

A Ham­bourg, le N.1 fran­çais Vincent Luis était pré­sent à la place du Mor­bi­han­nais Pierre Le Corre. Sa­me­di, les Fran­çais se sont im­po­sés en 1 h 15’7, de­vant la Suisse et la Bel­gique, avec un der­nier re­lais de Do­rian Co­ninx, qui a lâ­ché le Suisse Syl­vain Fri­de­lance dans la par­tie de course à pieds. « Deux titres en deux jours, je ne m’y at­ten­dais pas. C’est un wee­kend ex­cep­tion­nel, et je re­mer­cie mes co­équi­piers de m’avoir don­né la chance d’avoir cette deuxième mé­daille », s’est ré­joui le Bre­ton.

Do­rian Co­ninx, Cas­sandre Beau­grand, Pierre Le Corre et Léo­nie Pe­riault aux anges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.