Le Télégramme - Auray

Affaire Floyd : le policier déclaré coupable

Mardi, à Minneapoli­s, le policier américain Derek Chauvin a été déclaré coupable du « meurtre » de George Floyd, à l’issue d’un procès hors norme. La durée de sa peine de prison ne devrait pas être décidée avant plusieurs semaines.

-

T Le policier blanc Derek Chauvin a été déclaré, mardi, coupable du meurtre de l’Afro-Américain George Floyd, à l’issue d’un procès concluant une retentissa­nte affaire qui a profondéme­nt marqué l’Amérique en illustrant les divisions raciales dans le pays.

Les douze jurés - sept femmes et cinq hommes - d’origines ethniques diverses, qui délibéraie­nt depuis lundi au tribunal de Minneapoli­s, ont déclaré Derek Chauvin coupable des trois chefs d’accusation pour lesquels il comparaiss­ait.

Le juge prononcera la sentence dans quelques semaines. Derek

Chauvin encourt 12 ans et demi de prison mais sa peine pourrait être aggravée si le magistrat conclut à l’existence de circonstan­ces aggravante­s.

Le policier de 45 ans, menotté, a été immédiatem­ent écroué. L’annonce du verdict a suscité une explosion de joie devant le tribunal.

« Un tournant dans l’Histoire »

« Coupable ! Une justice obtenue dans la douleur a finalement été

rendue à la famille de George Floyd. Ce verdict est un tournant dans l’Histoire », a réagi Ben Crump, l’avocat de la famille de George Floyd, décédé le 25 mai 2020. La mort de George Floyd, asphyxié par la pression du genou de Derek Chauvin pendant plus de neuf minutes, avait choqué l’opinion publique américaine et au-delà des frontières des Etats-Unis, déclenchan­t de gigantesqu­es manifestat­ions contre le racisme et les brutalités policières.

Ce procès sous très haute tension était donc devenu emblématiq­ue, conduisant jusqu’au président Joe Biden a donner son avis, quelques heures avant le verdict, en estimant que les preuves contre Derek Chauvin étaient « accablante­s ».

L’issue de ce procès hors norme, scruté dans le monde entier, a suscité l’inquiétude des autorités qui craignaien­t des violences si le policier était acquitté. Des soldats de la Garde nationale ont ainsi été déployés dans l’agglomérat­ion. En tenue de camouflage, fusil-mitrailleu­r en bandoulièr­e, ces militaires patrouille­nt depuis plusieurs semaines dans les rues de la ville, théâtre de manifestat­ions quotidienn­es depuis la mort récente d’un jeune homme noir en périphérie de Minneapoli­s.

La famille de George Floyd appelée par Joe Biden

La porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a indiqué mardi sur Twitter que le président Joe Biden avait discuté par téléphone, la veille, avec les proches de George Floyd, « pour prendre des nouvelles » et leur dire qu’il priait pour eux. Il les a, à nouveau, appelés après l’annonce du verdict et devait s’exprimer dans la nuit depuis la Maison Blanche.

 ?? Photo AFP ?? Mardi, l’annonce du verdict a suscité une explosion de joie devant le tribunal de Minneapoli­s.
Photo AFP Mardi, l’annonce du verdict a suscité une explosion de joie devant le tribunal de Minneapoli­s.

Newspapers in French

Newspapers from France