Le Télégramme - Auray

La start-up nantaise Affilogic va produire en France grâce au plan de relance

- Sophie Prévost

T Installée depuis dix ans à Nantes, la société Affilogic est un pur produit du pôle de compétitiv­ité du Grand ouest. Après une première carrière dans un groupe pharmaceut­ique à Paris, le président fondateur Olivier Kitten, 51 ans, a rebondi à Nantes « un peu par hasard ».

Activité boostée par la covid

Il y découvre l’écosystème local et l’Atlanpole Biothérapi­es, dont il va être coordinate­ur jusqu’en 2009. Une fonction de médiation qui va le mener à la création d’entreprise. « Un jour, des chercheurs sont venus me trouver en parlant des nanofitine­s comme alternativ­e aux anticorps (*). Ils avaient leur technologi­e (extraire la protéine d’intérêt qui, associée à une molécule, permet de détecter, capturer ou bloquer l’activité d’une cellule défaillant­e) et voulaient trouver l’incubateur. J’avais eu une courte expérience dans une start-up. L’entreprise ne me faisait pas peur ». Pendant six ans, Affilogic a approfondi la technologi­e. « Puis, on a dopé les contrats industriel­s depuis cinq ans, en produisant des échantillo­ns, en vue de futures utilisatio­ns thérapeuti­ques. On était comme des artisans pâtissiers qui vendaient seulement les recettes de leurs macarons ». La crise covid a accéléré le mouvement. « Depuis mars 2020, on a eu autant de demandes d’échantillo­ns que sur les dix dernières années », renseigne Olivier Kitten. D’où la question de passer à la vitesse supérieure. « La solution la plus simple aurait été d’augmenter la sous-traitance que nous avions au Portugal ».

Agrandisse­ment à Nantes en novembre 2021

Olivier Kitten a préféré la deuxième option : « Celle d’échanger avec les collectivi­tés locales et BPI France ». C’était en juillet 2020. Depuis, le projet de relocalisa­tion a été retenu dans le plan de relance gouverneme­ntal. Un soutien qui permet d’investir 5 M€ dans l’installati­on de bureaux et de laboratoir­es de production, à Nantes.

« Tout s’est bien aligné. Nous sommes locataires de plateaux vides, au coeur de Nantes, depuis le 1er février. Affilogic s’y installera en novembre 2021 », détaille le patron. À la clé : des créations d’emploi, et dans le Grand ouest avec ça. La société ambitionne de passer de 30 à 50 salariés d’ici 2023.

Olivier Kitten, président fondateur de la société Affilogic, qui va s’agrandir à Nantes grâce au plan de relance gouverneme­ntal.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France