Le Télégramme - Auray

Un drone pour traiter le clocher, jeudi

-

T Une entreprise de Merlevenez, Pulvé et Co, a répondu à l’appel de la municipali­té de Plouay pour effectuer le nettoyage de l’église. « Cette opération de ravalement n’a pas été faite depuis longtemps et un besoin se fait sentir », confie le maire, Gwenn Le Nay. Pour atteindre les 44 m du clocher, il sera fait appel à un drone qui assurera la projection de produits systémique­s (fongicide et algicide). L’appareil, d’une envergure de 1,80 m, va se déplacer tout autour du clocher en respectant les consignes de sécurité imposées par la réglementa­tion, notamment celles de la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) et de la gendarmeri­e.

Un mois de travaux autour de l’église

Si les conditions météo le permettent, l’opération sera effectuée jeudi. La rue Paul-Ihuel ne fonctionne­ra que dans le sens sortie de

Plouay vers Lorient.

« Tout ne peut pas être fait par drone », explique Michel Carpentier, gérant de la société, qui prévoit un mois de travaux autour de l’église. Le parking de la mairie sera ponctuelle­ment interdit sur les zones en travaux dès vendredi matin.

Par la même occasion, la municipali­té envisage de descendre la statue de saint Ouen, qui n’a plus de tête depuis la dernière guerre, et de la restaurer. Reste à savoir si les moyens mis en oeuvre permettron­t l’opération car une inconnue subsiste : le poids de la statue.

 ??  ?? Le curé de la paroisse, les élus et l’entreprene­ur ont fait le tour du futur chantier de ravalement de l’église.
Le curé de la paroisse, les élus et l’entreprene­ur ont fait le tour du futur chantier de ravalement de l’église.

Newspapers in French

Newspapers from France