Le Télégramme - Auray

Enlèvement de Mia : une figure du mouvement complotist­e recherchée

-

Un mandat d’arrêt internatio­nal a été lancé, mardi, à l’encontre de Rémy Daillet, figure du mouvement complotist­e, qui aurait contribué à l’organisati­on de l’enlèvement de la petite Mia, la semaine passée. Selon le journal Le Parisien, Rémy Daillet, 54 ans, un ancien cadre du

MoDem en Haute-Garonne, exclu du parti centriste en 2010, vit en Malaisie depuis plusieurs années. « C’était un fou furieux », se rappelle la présidente de la fédération du MoDem de Meurthe-et-Moselle,

Danièle Noël. Dans une vidéo mise en ligne mardi, Rémy Daillet, sans évoquer nommément Mia, réfute le terme d’enlèvement. « La grosse presse tente de nous discrédite­r (...). Notre organisati­on, libre, résistante, rend des enfants kidnappés par l’Etat à des parents, à leur demande. Il n’y a donc absolument pas d’enlèvement ». Dans d’autres vidéos plus anciennes, il défend l’idée d’un coup d’État populaire, affirmant que, lorsqu’il sera au pouvoir, il abolira presque tous les impôts, annulera le port du masque « scientifiq­uement inutile » et démantèler­a la 5G.

 ?? Photo AFP ??
Photo AFP

Newspapers in French

Newspapers from France