Le Télégramme - Auray

Mariage clandestin dans l’Orne : 2 000 euros avec sursis requis pour le propriétai­re de la salle

-

Le parquet d’Argentan a requis, mardi, une amende de 2 000 euros avec sursis pour mise en danger de la vie d’autrui à l’encontre du propriétai­re d’une salle dans l’Orne, où 150 personnes s’étaient réunies en plein couvre-feu, en décembre, pour fêter un mariage. Cet homme de 50 ans était également jugé en correction­nelle pour ouverture irrégulièr­e d’un établissem­ent recevant du public dans une circonscri­ption en état d’urgence sanitaire. Le jugement a été mis en délibéré au 18 mai.

Newspapers in French

Newspapers from France