Al­gé­rie : la rue mo­bi­lise tou­jours au­tant

Le Télégramme - Carhaix - - MONDE & FRANCE -

Le li­mo­geage, cette se­maine, de per­son­na­li­tés sym­boles du pou­voir, l’an­nonce de pour­suites ju­di­ciaires dans des af­faires de cor­rup­tion et l’in­car­cé­ra­tion de riches hommes d’af­faires ac­cu­sés de mal­ver­sa­tions n’ont pas suf­fi. Les rues du centre d’Al­ger ont été à nou­veau noires de monde, ven­dre­di. Il s’agit du di­zième ras­sem­ble­ment consé­cu­tif de pro­tes­ta­tion, à tra­vers l’Al­gé­rie, de­puis la dé­mis­sion, le 2 avril, du pré­sident Ab­de­la­ziz Bou­te­fli­ka. L’im­por­tante mo­bi­li­sa­tion, consta­tée éga­le­ment dans d’autres villes du pays, semble mon­trer que les contes­ta­taires res­tent dé­ter­mi­nés à ob­te­nir sa­tis­fac­tion de leurs re­ven­di­ca­tions prio­ri­taires : le dé­part des fi­gures du ré­gime Bou­te­fli­ka et la mise en place d’ins­ti­tu­tions de tran­si­tion. « Vous avez pillé le pays, vo­leurs ! », ont no­tam­ment scan­dé les ma­ni­fes­tants (ci-contre) à Al­ger. (Pho­to AFP)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.