Notre-Dame de Paris ne se­ra pas sé­cu­ri­sée avant la fin de l’été

Le Télégramme - Carhaix - - FRANCE -

Treize jours après l’in­cen­die, ar­chi­tectes, en­quê­teurs et ex­perts en­chaînent les visites à Notre-Dame de Paris mais les pro­fes­sion­nels des bâ­ti­ments his­to­riques pré­viennent : « On est dans la phase de sau­ve­tage ». Quatre mois se­ront né­ces­saires pour sé­cu­ri­ser le site. Une fois mis en place le pa­ra­pluie pour pro­té­ger la ca­thé­drale des in­tem­pé­ries, et avant même d’envisager le diagnostic préa­lable à sa res­tau­ra­tion, il va falloir ôter les gra­vats et ins­tal­ler un ré­seau de poutres pour évi­ter que la voûte ne s’écroule. En priant pour ne pas tom­ber sur de mau­vaises sur­prises… (Pho­to AFP)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.